A quoi tient l’évolution ?

24 septembre 2012

amitie.gifNon, je ne me lance pas dans l’explication du Darwinisme (quoique…ça serait fun un peu de culture ici, non ?), encore moins dans une leçon de psychologie (ce qui serait un peu se moquer du monde venant de moi).

 

En fait, vous (oui oui, vous les lecteurs du blog) m’avez donné à réfléchir. Petit rappel, j’avais écrit un article sur le tabou de l’amitié et vous m’avez tous fait part de vos commentaires (j’aime qu’on me parle sinon je me sens toute seule avec mes chats). Certains étaient de mon avis (un ami c’est beurk tout nu dans un lit surtout quand on est à califourchon dessus), d’autres pas du tout (un ami c’est bon mangez-en surtout à califourchon dessus) et enfin il y avait des opinions plus mitigées (c’est possible, parfois ça marche, parfois pas, ça dépend).

 

Qu’on se le dise, je n’envisage toujours pas de me taper mes potes (pas dit qu’ils apprécieraient en plus), toutefois je m’interroge. Pour ceux qui ont franchi le cap de l’amitié, ou qui ont envisagé de le franchir (que ça soit réciproque ou pas) quel a été l’élément déclencheur ? Qu’est-ce qui fait qu’un matin on se réveille en se disant « Finalement sans les fringues ça doit être chouette » ?

 

Est-ce que la solitude joue ? Ce que je peux comprendre après tout. On se sent seul, on se confie à certains amis qui vous réconfortent, vous câlinent, on se sent proche sans besoin de cacher qui l’on est vraiment et on se dit « hey, mais si c’était lui mon âme soeur ? ».

 

Ou alors du dépit, l’ami en question est tombé amoureux (j’aimerais bien lui parler d’ailleurs, il pourrait aussi participer et répondre à ma question) et vous vous êtes dit « Après tout pourquoi pas » ?

 

A moins que, d’un coup d’un seul, l’amour ait violemment frappé à votre porte sans que vous ne vous y attendiez (mais quel a été le déclic) ?

 

Je lisais justement un article là dessus qui expliquait que le passage de l’amitié à l’amour était hyper fréquent. Voire qu’une majorité des couples s’était formée sur la base amicale (ne tapez pas, ce n’est pas de moi). Est-ce vrai ? Si oui, pourquoi ? Et surtout comment ? D’autant que les risques sont tellement plus importants. Eh oui, si ça ne marche pas, on perd deux personnes en une seule : son amoureux et son ami !

 

Dans ce cas quelles sont les règles ? Y en a t-il ? Faut-il se connaître par coeur pour tomber amoureux, ou au contraire pas tant que ça ? Le fait de se découvrir dans le temps permet-il de faire évoluer les sentiments ?

 

Sinon, qui veut être mon ami ?

 

Toi aussi augmente tes chances d’obtenir mon amitié (ça te servira quand je serai reine du monde) en votant pour moi aux GBA 2012 !

Rendez-vous sur Hellocoton !