A toutes les taupes du monde (article sponsorisé)

20 juillet 2011

ATOL-logo.jpgAprès les marmottes, je vais faire dans la taupe ce soir. Une vraie taupe ? Non, bien sûr. Je vais m’adresser à toutes celles qui, comme moi, ne voient pas à 10 cm sans leurs lunettes. Mais comme je ne suis pas sectaire, je m’adresse aussi aux hypermétropes, presbytes et autres astigmates.

 

Vous ne saviez pas que j’étais très myope ? C’est un secret dévoilé désormais. D’ailleurs, myope n’est pas le mot, tant je suis perdue en pleine nuit si je dois regarder le réveil ou aller aux toilettes. Oui, à ce point !

 

Myope comme ça, ça nécessite des lunettes non stop (sauf pour dormir, et encore, je fais parfois ma sieste avec…bon j’ai un peu bousillé mes verres et je vois un peu flou là…vivement que je bosse pour me payer une bonne mutuelle). Je porte donc des lunettes (et des lentilles depuis mes 15 ans…mais en ce moment, comme je ne bouge pas de chez moi…)

 

J’aime les lunettes (moins que mes lentilles, il y a plus d’avantages) mais j’y vois quand même des inconvénients (d’où ma préférence marquée pour les lentilles). « Lesquels ? » me demandez-vous petits veinards à 10/10 ? Je vais tout vous dire !

 

Des lunettes c’est galère quand il pleut (neige/bruine), qu’il fait froid et que tu dois rentrer dans un lieu sec surchauffé (certains me comprendront).

 

On s’habitue bien aux lunettes (surtout quand on en porte depuis le CM1 et qu’on souffre de myopie évolutive héréditaire) mais, ça pèse son poids. Notre cerveau s’habitue mais notre corps n’oublie jamais ! De quoi je parle ? Facile, je parle du fameux réflexe de toujours remonter ses lunettes sur le nez même quand on ne les porte plus ! Parce que des lunettes, c’est lourd et ça tombe sans arrêt, ça glisse du nez. Et c’est pénible !

 

Des lunettes c’est super rigide. Ok, le but n’est pas de les plier (ça serait crétin, ça les bousillerait). Mais prenons un geste simple que nous, les femmes, aimons beaucoup. Poser la tête contre l’épaule de son homme au ciné ou devant le téléfilm du soir. Avec des lunettes, c’est tout de suite moins drôle…soit elles restent bien câlées sur le nez et ça fait mal, soit elles fuient sur le côté (et ça fait mal mais, en plus, on ne voit plus que d’un oeil).

 

Dernier point un peu gonflant : les lunettes ça vieillit. Par là je veux dire que les vis se font la malle, que les soudures tiennent moins…espérance de vie limitée.

 

Apparemment, j’ai dû parler à un ingénieur opticien dans une autre vie, puisque Atol a décidé de corriger ces problèmes.

 

Ainsi, la nouvelle collection NU d’Atol propose des montures variées et originales ultra légères, ultra confortables et ultra souples ! Fabriquées en inox chirurgical made in France qui apporte flexibilité et résistance, ces lunettes, sans vis ni soudure, offrent une totale liberté de mouvement ! Et avec un poids de moins de 8 grammes, les binoclards hommes et femmes vont oublier (enfin) qu’ils portent des lunettes. Un véritable effet seconde peau !

 

L’autre problème des lunettes, c’est qu’il faut choisir la paire qui nous va…des heures de perdues chez l’opticien. Là, pas de problème, sur le site d’Atol j’ai pu essayer toute la collection avec ma Webcam. Bon, j’ai pas les moyens de m’en payer une paire, mais, au moins, je sais celle qui me va !

 

Cadeau, un petit aperçu de la collection !

 

NU11125319105M.JPG

 

NU11065217312M.JPG

 

NU11035119105M.JPG

 

NU11095116535M.JPG

 

Toi aussi, amie taupe (et les autres), si tu as envie de voir ta tête avec de nouvelles lunettes, fonce sur le site d’Atol !

 

Mais vous pouvez simplement vous renseigner, ça marche aussi !

 

 

Et comme on dit femmes à lunettes, femmes à…ça explique le nombre de pervers dans mes stats du dimanche !

 

ligne01 01

Rendez-vous sur Hellocoton !