Après la nuit

20 août 2011

aube.jpgCe qui est bien avec les déprimes passagère…c’est qu’elles sont passagères (avouez que ça porte bien son nom). Hier était donc un jour sans. Seulement ce matin c’est différent.

 

Pourquoi ? Déjà parce que ma diarrhée de poche est en passe de se terminer. « Une diarrhée de poche ? » vous demandez-vous émerveillés (forcément, vous apprenez un nouveau truc dans l’univers des poches). Oui, une diarrhée de poche, une vraie.

 

En gros, cela consiste à avoir la poche qui se remplit sans arrêt, avec une texture d’eau, d’avoir un peu mal aux intestins et surtout de devoir vider la poche toutes les 10mn. C’est très désagréable. Ceci dit je préfère cette version là ! D’une part, ça reste une odeur de poche (ça ne change pas), et de l’autre, il n’y a pas les bruits inconvenants et les douleurs qui coincent une personne aux toilettes pendant des heures. Hop, je vide, je nettoie et c’est fini.

 

Problème, comme ça se vide très vite, ça en met partout. Autrement dit, ça gicle sur les murs, sur les pieds, sur le sol…la classe ! Vous verriez l’état des toilettes, c’est Beyrouth ! Heureusement, il appartient à M.Pasd’Bol de les nettoyer aujourd’hui, car vu la façon dont il ‘est comporté cette semaine, ça lui fera les pieds (de toute façon, mes pieds ont déjà donné, ils ont reçu la moitié du contenu de la poche).

 

D’où vient cette diarrhée de poche (que vous pourrez recaser dans une discussion grâce à moi) ? De deux choses. D’abord, j’ai trop forcé jeudi. Ensuite, j’ai décidé de me lâcher en nourriture de réconfort et j’ai créé un super gratin de pâte à la tomate cuisiné et un soupçon de piment (ça ne piquait même pas la langue). Mon corps n’a, semble t-il, pas apprécié du tout. Mais au moins, ça valait le coup, c’était super bon ! Malgré cela, j’ai dû annuler une superbe soirée que je projetais avec des amies, ce qui m’a un peu minée (ça et les bêtises de M.Pasd’Bol).

 

En plus, il faut l’admettre, à force de chercher un emploi sur un marché morose, on devient morose soi-même. Ca et les impôts qui me réclament 650?, soit plus que mon RSA…c’est angoissant.

 

Mais ce matin est un autre jour !

 

Winny a eu la gentillesse de me parler cette nuit et de m’encourager à réussir mon diplôme à l’université du nettoyage afin de devenir technicienne de surface chez Auchan (il est cool mon chat). Ok, la finalité n’est pas formidable, mais mon chat m’encourageait ! C’est énorme ! Mon chat parle ! Malheureusement, c’était juste avant qu’Esteban nous plante dans le Grand Faucon d’Or… Bon, c’était un rêve, mais qu’importe !

 

Ensuite, j’ai été accueillie par plein de surprises ! J’ai reçu des cartes de 3 blogoptines, et c’est vraiment génial, ça fait chaud au coeur (et fera l’objet d’un autre article). Donc, comme j’aime qu’on m’aime, je ne vais pas arrêter de bloguer de suite (sauf job…pour le moment, c’est mal barré donc je reste ici).

 

Mieux (et ça explique mon moral de championne), j’ai reçu un cadeau !! Une statuette chat et…une magnifique montre acidulée totalement tendance !!

 

montre.jpg

 

montre2.jpg

 

Eh oui, on peut compter sur Maman Pasd’Bol dans les grandes occasions qui font du bien (et pour son bon goût, j’adore la montre).

 

Car, aujourd’hui, les enfants, c’est la fête de Pasd’Bol, eh oui !!! Bonne fête à MOI !! Vive MOI !

 

Le premier qui m’appelle Bernard je le frappe !

Rendez-vous sur Hellocoton !