Are you talking to me ?

7 mars 2011

Taxi-Driver.pngEn ce moment je n’ai plus rendez-vous avec ma conseillère Pôle Emploi. La raison ? Estimant qu’elle ne pouvait décidément rien pour moi, ma conseillère a préféré m’inscrire à une formation. Quelle formation me demandez-vous ? C’est là le piquant de l’histoire ! Une formation pour apprendre à poser ses objectifs, découvrir comment les atteindres…comment trouver du travail tout simplement. Cela peut sembler curieux, moi, cadre, travaille dans la communication depuis 2002, ai souvent des entretiens, fais preuve d’initiative…j’avoue que je suis désesmparée au moment de l’annonce. Heureusement, ma conseillère a réponse à tout et la sienne est limpide « Comme vous avez beaucoup d’entretiens et que vous êtes toujours en short list finale, je pense que si vous ne décrochez pas de job c’est que le problème vient de vous, vous devez travailler sur vous ». Ah bah oui, vu comme ça…C’est sûr que ce n’est pas la faute de la conjoncture, du fait qu’il y a des millions de communicants sur le marché et que les recruteurs cherchent la perle rare vu qu’ils ont l’embarras du choix. C’est forcément ma faute !! Que n’y ai-je pensé plus tôt.

 

Ceci dit, je ne regrette pas cette formation. Bon ok, ça ne me sert strictement à rien. C’est vrai après tout, je connais mes objectifs, comment les obtenir, comment contacter les entreprises…non, l’intérêt est ailleurs. L’intérêt réside dans la formatrice ! C’est sûr, elle est navrée pour moi, surtout quand elle a réalisé que je n’avais pas vraiment besoin de ses services et que je perdais un peu mon temps. Malgré ça, elle m’apporte une écoute plus agréable que ma conseillère, essaie vraiment de comprendre ma situation, m’apporte son soutien et est souvent de bon conseil. D’ailleurs, l’idée du blog vient d’elle (dis merci à Rachel, ô Lecteur). Faut dire ce qui est, cette formation payée par le Pôle Emploi (à défaut de me payer moi) m’économise un psy ! C’est très agréable de parler à un pro qui ne vous infantilise pas et vous remets à votre place d’être humain et non de numéro.

 

En tout cas ma formatrice est tombée d’accord avec moi : JE N’AI AUCUN PROBLEME ! Enfin si, un, un gros même : le Pôle Emploi

Rendez-vous sur Hellocoton !