blog’n’Roll

16 décembre 2011

Blog-and-rollCa faisait longtemps, mais je n’oublie pas l’un de mes rendez-vous préférés de la semaine ! So, let’s rock !

 

Enfin pas vraiment…Il est vrai que le principe initial du Blog and Roll proposé par Maman Bobo était de partager les découvertes rock. Mais pas que…

 

Aujourd’hui, je vais donc vous proposer du « mais pas que » !

 

 

 

 

 

 

Et je vous propose quoi ? Je vous propose Moby !

 

moby-637x0-1.jpg

 

J’avoue, j’ai beaucoup hésité. Comprenez bien, j’adore vraiment Moby, même s’il a ses détracteurs. Seulement voilà, Play était l’album qui a accompagné toute ma lune de miel, que ce soit en boucle dans l’avion, qu’aux Seychelles (les Seychellois adorent aussi Moby), qu’au retour. Depuis, MEX et moi l’écoutions à chaque fois avec extase, la larme à l’oeil, le sourire béa et la tête au soleil paradisiaque de Praslin.

 

Bizarrement, allez comprendre pourquoi, j’ai été incapable d’écouter du Moby depuis le divorce ! Pourtant, j’aime toujours autant Moby !

 

Désormais, tout ceci est derrière moi, et je peux savourer de nouveau de la très très bonne musique, très planante. Et c’est tant mieux.

 

Mais qui est Moby ? De son vrai nom Richard Melville Hall, Moby est de la même famille qu’Hermann Melville, le créateur de Moby Dick (d’où le pseudo).


Né en 1965 (mais il fait bien plus jeune), Moby maîtrise de très nombreux instruments comme la guitare, les claviers, la basse…et il chante !


Spécialiste de la musique électronique, on retrouve un grand nombre d’influences dans ses oeuvres comme le blues ou le rock.


Bien sûr, il lui a fallu du temps pour être connu, il a donc participé à de très nombreux projets sous différents pseudos avant de devenir Moby, ce qui lui a permis d’illustrer quelques séries et films de sa musique si particulière.

 

Mais c’est bien avec Play qu’il obtient la consécration tant attendu (bien que ça ne soit pas, et de loin son premier album), avec 9 millions d’exemplaires vendus à ce jour.

 

Très engagé, c’est un activiste végétarien pour la protection des animaux qui milite également pour une plus grand liberté Internet pour les moins aisés.

 

Sa musique est souvent utilisée dans les films et dans de nombreux publicités. Ce qui n’enlève rien, à mes yeux, à sa poésie.

 

J’espère que vous apprécierez la découverte ou la redécouverte !

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !