Cadavres en série

28 avril 2012

Hercule-Poirot.jpgMon pote illustrateur Simon (même que si tu connais pas tu cliques ici) a eu la brillante idée de nous mettre à contribution pour célébrer son 1er bloganniversaire. Enfin brillante…drôle dans le genre pas comique quoi. Parce que me demander une contribution artistique et originale est aussi casse-gueule que d’essayer d’apprendre les claquettes à une girafe sur 3 pattes.

 

Mais bon, je l’aime bien Simon, pi c’est l’un de mes grands fans (ce qui prouve qu’il a du goût et mérite récompense), donc, mieux vaut tard que jamais (la dead line est demain), je vais donc mettre les mains dans le cambouis (enfin dans Photoshop, faut pas pousser non plus).

 

Le sujet ? Son blog (ben tiens), enfin son nom de blog. Montrer ce que nous inspire « Les Corps Beaux ». Pas facile.

 

Déjà, il a de la chance que je sache lire et que je possède du vocabulaire, sinon j’aurais pu lui envoyer une photo de mes pieds. De toute façon un cor n’est jamais beau (et je plaisantais, mes pieds en sont vierges).

 

Bref, ça m’inspire quoi ? Ca n’étonnera personne, ça m’évoque la mort, le meurtre et les cadavres (je suis une fille tellement fun dans ma tête).

 

Bien sûr, j’aurais pu assassiner quelqu’un dans la rue, faire une mise en scène artistique et prendre une jolie photo. Mais je me suis dit que ça me vaudrait sans doute quelques problèmes…en plus je reste traumatisée par la fois où j’ai péché un poisson, donc tuer un inconnu me tente moyen (en revanche s’il l’a cherché, c’est une autre histoire).

 

Et puis je me suis souvenue que des corps, j’en ai plein l’appart : beaux, plein de poils et affalés sur le sol à longueur de journées, morts jusqu’à l’heure du repas !

 

Cher Simon, ton blog m’inspire ça !

 

Corps Beaux

 

Bon et maintenant que tu es sidéré par mon talent, j’espère vraiment que tu me donneras le cadal !

Rendez-vous sur Hellocoton !