C’est ça la France ?

16 avril 2012

franceDans une semaine, la France entière sera invitée à se rendre aux urnes pour élire son nouveau président. C’est bien, c’est beau, vive la démocratie. Chaque candidat a eu le temps de partager ses idées, ses combats et éventuellement son programme pour les plus organisés. Chacun sera libre de faire son choix en son âme et conscience, quel qu’il soit.

 

Pourtant, quand on voit les temps troublés dans lesquels nous vivons depuis quelques années, on peut se demander « à quoi bon ? ». Pire, quand on écoute tous les candidats, on peut être amené à se demander si on vit bien dans le même pays.

 

Voilà la France qui ressort au final de cette campagne : 

 

– Les Français, effrayés par le quasi monople halal de la viande seraient sur le point de devenir végétariens, le temps qu’on leur rende leurs boucheries traditionnelles.

– Des manifestations quotidiennes ont lieu pour lancer le « made in France ». Des milliers de t-shirt H&M et des téléphones portables fabriqués en Chine sont jetés au feu.

– Les milliardaires de France tremblent et commencent à planquer leurs bas de laine dans tous les paradis fiscaux de la terre.

– Les frontières seront bientôt fermées tant à l’importation qu’à l’immigration.

– L’islamisme est en marche, la France est sous la menace de méchants anti-républicains envieux, fumeurs de cannabis et consommateurs de viande halal (on y revient…bientôt ils contrôleront tous le pays).

– Une majorité de concitoyens vivent sous les ponts et mendient, alors que les très très riches rigolent dans les paradis fiscaux pendant que l’Etat leur verse de l’argent.

– Les Français exigent un retour aux années 80 parce que c’était trop bien. Casimir est pressenti comme premier ministre.

– Les chômeurs sont la lie de la société. Responsables de la crise, ils seront prochainement pourchassés et soumis aux travaux forcés.

– L’âge de la retraite sera de 75 ans, après des années de boulot aux 52h

– A moins qu’il ne soit de 50 ans après des années de boulot aux 30h.

– On va redevenir les rois du monde, la super puissance que tous nous envient

– Les banques seront nationalisées…ou vont bouffer le Français moyen, le jetant sous un pont (en finançant des boucheries halal et des produits « made in China »)

– Tous pour la peine de mort

– Ceux qui portent le mauvais nom et la mauvaise couleur courent le risque d’être dénaturalisés

– Retour aux temps bénis de Lénine, la France sera prolétaire ou ne sera pas

– Le racisme et l’intolérance sont devenus les nouveaux mots d’ordre

– Les profs seront remplacés par des robots

– Les Martiens vont bientôt envahir la planète…

 

Bien sûr, le trait est ultra caricatural (pour ne pas dire plus). Il n’empêche qu’on peut se demander dans quel pays exactement vivent les candidats car ce n’est ni le même pour chacun, ni le même que le mien. Je ne sais pas vous, mais je me reconnais assez peu dans leurs discours et dans l’image qu’il renvoie du pays.

 

Ok, la France, c’est pas un paradis terrestre. Y a du bon et du moins bon. La crise touche tout le monde, la peur du lendemain aussi. Certains sont ouverts sur le monde, d’autres pas du tout. On s’en sort mieux que certains pays, moins bien que d’autres…mais est-ce une raison pour nous revendre à bon compte (et dans un but purement égotiste et électoral) cette image de la France au rabais ?

 

Oui, la solidarité existe, de même que l’envie d’avancer ensemble. Il ne tient qu’à chacun de s’engager et de créer une société où chacun à sa place, où la devise du pays n’est pas vide de sens. Une société respectueuse et respectable n’est pas un fait politique, mais un fait humain et sociétal qui dépend uniquement de nous ; ce n’est pas lié à un vote, quelles que soient les promesses qui sont faites.

 

C’est à nous de définir notre pays et de le doter d’une société digne de lui. Utopiste, c’est vrai, mais l’humain est la solution qu’il ne faudrait pas perdre de vue.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !