C’est la rentrée ! Oui, encore !!

2 janvier 2012

gants-de-boxe-enfant---rouge---nouveauteNous sommes quand même bizarres, nous vivons tous au rythme de deux rentrées. Si bien que, parfois, on ne sait plus bien de laquelle on parle.

 

Il y a celle qui suit l'été et ses grandes vacances (seulement, Travailleur, as-tu déjà pris deux mois d'affilée ?) et celle qui signifie le début de la nouvelle année (seulement, Travailleur, y a-t-il une vraie différence professionnelle entre décembre et janvier ?)

 

Au bout d'un moment, il faudrait quand même se décider !

 

 

 

 

Rentrée de septembre


Caractéristiques : C'est une rentrée SDF : sans date fixe ! Chacun fait en fonction de ses vacances et de l'ambiance, ce qui nous amène à une date comprise entre le 28 août et le 3 octobre (non, prendre ses vacances en juillet n'amène pas à une rentrée en août vu que tout le monde est parti).

 

Particularité : Signe la fin de l'été, des vacances, de la légèreté et de la joie?On sait qu'on rempile pour un an de charrette.

 

Comment on l'attaque ? : Bronzée, en forme, un peu déprimée à l'idée de ce que l'on quitte (les vacances) pour ce que l'on gagne (le boulot et la vie quotidienne), mais avec assez d'énergie et d'enthousiasme pour ne pas avoir envie de se pendre avant deux mois.

 

Point fort : Vous avez la forme, vous êtes mince, vous avez plein d'idées ! Et surtout vous vous dites qu'en un an, il risque de s'en passer des choses positives dans votre vie.

 

Point faible : Le retour à la réalité post-vacances et souvent violent et peut vous conduire à la déprime automnale dans les deux jours qui suivent votre retour.

 

Mon avis perso :  Je reste une écolière, pour moi c'est la seule vraie rentrée.

 

Pourquoi elle doit gagner ? : Parce qu'elle permet d'avoir des souvenirs de vacances bien en mémoire.

 

Rentrée de janvier


Caractéristiques : Quasiment la même date pour tout le monde : le 2 janvier (sauf quelques privilégiés qui auront d'autant plus de mal à se mettre dans le bain).

 

Particularité : Il s'agit du début de l'année civile ce qui ne change rien malgré une petite pause pendant les fêtes. On sait juste qu'on va aborder les mois les plus froids, les plus gris et les plus chargés avant juillet.

 

Comment on l'attaque ? : Avec la gueule de bois, le teint grisâtre et une grosse envie de vomir sa dinde. Et surtout avec la certitude que le plus dur est à venir (vous avez eu le temps d'épuiser l'enthousiasme de septembre).

 

Point fort : Vous pouvez ajuster les résolutions de septembre, le printemps n'est plus si loin, plus que quelques mois à tirer avant le retour des vacances.

 

Point faible : Vous étiez charrette en novembre et décembre?vous savez que ça sera infernal jusqu'en juin. Et 6 mois, c'est long !

 

Mon avis perso : C'est comme la montre que l'on regarde en classe quand on a hâte de finir le cours. Dès que la grosse aiguille dépasse le 6, on peut commencer à y croire et se dire qu'on peut tenir jusqu'à la sonnerie.

 

Pourquoi elle doit gagner ? : Parce que c'est la rentrée officielle avec un joli changement de chiffre.


AND THE WINNER IS?


Les vacances? j'aime pas les rentrées !

 

Macaron

Rendez-vous sur Hellocoton !