C’est quoi une cougar ?

3 mars 2015

Mountain LionAprès « Dis papa ? C’est quoi c’est bouteille de lait ? » nous avons « Dis Mamie, c’est quoi une cougar ? ». Parce qu’on a tous notre petite idée, mais dans le fond quelque chose me dit que ce n’est pas si évident…

Pour tout vous dire, quand j’étais enfant, je regardais beaucoup les documentaires animaliers. Donc, c’était simple, un cougar c’est un gros chat qui bouffe de la gazelle. En grandissant, j’ai appris à regarder Confessions Intimes. Là, ma vision des choses a changé, la cougar n’étant pas la femelle du gros chat mais bien une prédatrice expérimentée qui bouffe du minet. Oui, je le confesse (intimement), pour moi la cougar, c’est ta grand-mère en string à l’affût des pénis de 18 ans. Une femme de plus de 50 ans over lookée et maquillée comme une poubelle volée qui sort de boite de nuit en boite de nuit afin de séduire de jeunes éphèbes en mal d’expériences sexuelles à raconter aux vestiaires de la colo. L’un des deux est en voie d’extinction, sauras-tu retrouver lequel, Lecteur ?

Jusqu’au jour où j’ai réalisé un truc…ça fait 6 ans que je ne sors qu’avec des mecs plus jeunes que moi ! Quand j’y songe, ça me fait froid dans le dos…suis-je en train de virer cougar ? Dois-je appeler SOS Vétérinaire pour me faire piquer d’urgence ? Y a t-il un âge où l’on vire cougar ou peut-on être excusée à la trentaine ?

Je me souviens d’une discussion au bureau où l’on m’a expliqué que les femmes, plus encore celles de mon âge, ne devraient être attirées que par les types plus vieux. Que c’est la seule différence d’âge admise. Age de pierre bonjour ! Je vous laisse imaginer la tête de mes collègues quand je leur ai dit que mon mec avait 5 ans de moins que moi (car, oui Lecteur, Pasd’Bol a été casée 9 mois cette année…t’emballe pas c’est fini), et que l’ex d’avant en avait 6 de moins. Shocking ! Depuis, j’ai cette étiquette de cougar car je sors du schéma sugar daddy. Étiquette que je n’ai presque pas auprès de mes amis car, non, je ne suis pas la seule trentenaire qui sort avec des mec plus jeunes…ou qui traîne avec des gens plus jeunes.

Pour autant, je n’ai jamais eu l’impression de faire du jeunisme à tout prix…Je dois admettre que lorsque je rencontre quelqu’un, j’oublie de lui demander sa carte d’identité. Je m’intéresse à la personne, ce qu’elle pense, ce qu’elle dit et si le feeling est là, mais, bizarrement, je ne songe pas à demander son âge tellement je m’en fiche. J’imagine le succès à chaque rencard « Salut ! Non inutile de t’assoir, dis-moi ton âge d’abord, si tu as en dessous d’un certain seuil tu peux rentrer chez toi pour te toucher sur Tchoupi ! ». Non, j’ai toujours préféré laisser ma brillante personnalité faire naturellement fuir les hommes ! Et comme je ne fais moi-même pas mon âge, du coup personne ne me le demande non plus…

Comme je le disais, je ne cherche pas absolument quelqu’un de plus jeune. Au contraire, je suis même assez old school (on se rappelle que MEX avait seulement 20 jours de plus que moi). Je n’ai jamais été branchée différence d’âge, ne dépassant jamais 1 an de plus, ne cherchant ni plus vieux (beurk), ni plus jeune…puis j’ai dépassé 25 ans. Je ne demande pas mieux que d’être avec quelqu’un de mon âge, quelqu’un avec la même expérience de vie, les mêmes envies et buts, les mêmes références…Mais, soyons clairs, Lecteur, c’est plus difficile à trouver que tu ne le penses. Les trentenaires mâles sont souvent casés. Ce qui est un vrai problème quand tu cherches quand même un peu le père de tes enfants. Les trentenaires mâles cherchent également de la jeunette et te font souvent comprendre que tu es un produit périmé (véridique). Les trentenaires mâles sont souvent pas drôles, voire pas beaux, voire chauves (j’ai une préférence pour les cheveux rigolos). Les trentenaires mâles sont les plus flippés à l’idée de s’engager, cherchent à vivre une nouvelle jeunesse sans responsabilités et niquent tout ce qui bouge à tour de bras. Les trentenaires mâles sont des grands blasés élevés à coup de Disney Parade qui cherchent la femme parfaite et idéale et papillonnent sans donner sa chance à la nana lambda (elle-même trentenaire). Je te dis ça, Lecteur, en étant sympa et objective. Si je dois être réaliste, je t’avouerai que le trentenaire mâle peut être tout ça à la fois ! Donc moi les mecs casés, chiants, immatures à la recherche d’aventures narcissiques hein…

Après, il y a l’âge que l’on se sent. Moi, je suis bloquée à 25 ans. Je veux dire, je connais mon âge hein, je ne suis pas bonne à enfermer pour cause de mythomanie schizophrène, mais dans ma tête, il n’y a pas eu de grands changements depuis mes 25 ans. Et je suis entourée de gens qui pensent de même (bon, y en a plein de 25 ans aussi), qui aiment délirer, rire, faire la fête ou refaire le monde au détour d’un verre. Cyniques tout en restant plein d’espoir et volontaires dans leurs actes. Et comme je ne suis pas videur de boîte de nuit, il m’arrive de passer du temps avec des gens qui n’ont pas l’âge règlementaire selon mes collègues. Seulement le truc, c’est que le feeling ne se conditionne pas à un âge écrit (sinon je suis bonne à faire du tricot), mais à une connexion avec autrui (amicale ou autre). Je veux dire, c’est discriminatoire de choisir ses amis et partenaires en fonction de leur âge (selon moi), tout comme en fonction de leur orientation sexuelle ou leur couleur de peau. Et puis cette idée de trouver quelqu’un de son âge ça veut dire quoi dans le fond. Faut y aller au mois près ? Non parce que ça limite drôlement là. On ne juge les gens que pour qu’ils sont, leurs actes, leur mentalité, leurs idées, l’âge qu’est-ce que c’est là-dedans ? Je connais plein de personnes de 29 ans qui sont plus sur la même longueur d’onde que moi que des personnes de 35 ans chiantes comme les pierres ou, pire, victimes du syndrome Peter Pan (le mal du siècle de ce que j’en pense).

J’ai d’autant moins ce sentiment d’être une cougar que je suis entourée d’amis ultra ouverts d’esprit qui sentent les choses comme moi, ont simplement une grande curiosité de la vie et des gens. Et des copines de mon âge avec des mecs plus jeunes sans qu’on n’y trouve rien à redire. J’ai un justement un ami bien plus jeune (avec une fille bien plus vieille) qui nous appelle les petits pumas…C’est mignon et je note qu’on reste dans le félin. Ce qui me rappelle d’ailleurs que tous mes ex m’appelaient leur petit chaton. C’est peut-être ça le hic, le règne animal félin domine la société ! Il faut dire que c’est über cool un chat et que ça ne se prend pas la tête sur qui lui donne ses croquettes tant que c’est fait avec amour (et dans les délais impartis).

Donc je ne sais pas exactement ce qu’est une cougar, à part l’image glauque qui perdure dans ma tête. Et je ne me sens pas comme ça car mes expériences avec des hommes plus jeunes ne résultent pas d’une volonté express de revivre ma jeunesse perdue (vu que je reste éternellement jeune). Ça arrive comme ça (mais trouvez moi un trentenaire digne de ce nom je vous jure que je signe). On est tous tellement plus que l’âge inscrit sur notre certificat de naissance…

Mais si je suis un gros chat, pourquoi pas…

Depuis mon célibat, je lustre à mort mon poil d’hiver !

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • cougar
  • APRES COUGAR ON EST QUOI ?
  • cest quoi une cougar
  • est ce que peut appeler une femme cougar si il y à que 4 années de différence
  • grand mere seduit un minet
  • image cougar
  • ma femme est une cougar
  • une cougar c\est quoi