Cherche job avec salaire !

9 novembre 2011

job_search.jpgLe mieux quand on cherche un travail, c’est souvent de répondre aux annonces. Ca ne m’empêche pas d’envoyer des candidatures spontanées ciblés ou de faire jouer le réseau. Mais, en général, je réponds aux annonces…quand il y a des annonces.

Certaines annonces sont plus alléchantes que d’autres. Évidemment, on est forcément moins regardant quand on est chômeur depuis plusieurs mois, et même un poste à priori rébarbatif, moins bien payé ou sous qualifié semble un Eldorado enviable.

Récemment, j’ai postulé à une offre de chargée de communication très intéressante. Le secteur était original, voire novateur, l’entreprise dynamique, le poste important en termes de responsabilités. Autant dire que j’ai sauté dessus.

Quelques jours, plus tard, je reçois un mail qui me précise que mon profil a retenu leur attention (youpi). On me demande quand même si je me suis bien renseignée par avance car le secteur est assez particulier (oui oui, c’est pour ça que j’ai postulé en fait).

Ensuite, on m’explique dans ce mail, que cette entreprise a de grands projets d’expansion (c’est une start-up), qu’il s’agit d’une petite équipe super cool, que le poste est super…je sens le coup fourré.

La suite fut édifiante. Comme il s’agit d’une boite qui se lance (tu m’étonnes qu’ils ont de grands projets d’expansion), ils aimeraient prendre quelqu’un en CDI…mais la période d’essai se fera en auto-entrepreneur, du moins le temps qu’ils puissent faire signer un contrat durable, un jour donc…enfin peut-être. Mouais…Mais ils précisent bien qu’ils veulent absolument une chargée de communication ultra expérimentée, histoire de promouvoir la boite et de favoriser son développement.

On arrive au second hic (dites-moi que vous le sentez venir)…Cette personne très compétente et motivée devra travailler un temps indéterminé sans la moindre garantie de salaire ! Mais elle aura la chance de participer à une aventure unique et de se construire une carrière au sein de l’entreprise. C’est sûr, le premier truc que je recherche dans une entreprise, c’est l’aventure, sans doute mon côté Indiana Jones (ah ? on me dit que même lui a un vrai job payé…)

Il va de soi que ce n’était pas précisé dans l’annonce. D’ailleurs, ils ont attendu de sélectionner les profils les plus intéressants et expérimentés pour annoncer le truc. C’est sûr qu’il y aurait eu beaucoup moins de candidatures à trier du coup !

Des fois, je me demande si certains recruteurs ont conscience que les chercheurs d’emploi se servent des annonces pour sélectionner les entreprises qui pourraient les intéresser. Car oui, messieurs, ça marche aussi dans les deux sens, on est pris – ou pas – mais on n’a pas forcément envie de bosser n’importe où ou de faire n’importe quoi (je sais, les chômeurs, c’est plus ce que c’était, ils ne devraient même pas avoir le droit de faire les difficiles).

Franchement, y a t-il vraiment, de nos jours, beaucoup de professionnels expérimentés qui ont les moyens d’accepter un boulot uniquement pour la gloire et le challenge, sans aucune garantie de salaire avant plusieurs mois (et encore, ça, c’est seulement si ça marche…et pour que ça marche il faut bosser à fond) ? Mieux que le stage sous payé, le poste qualifié sans salaire ! Qui dit mieux !

Terminons avec la phrase finale de ce mail étonnant : « avec nous vous pariez sur l’avenir » ! C’est presque aussi beau que « l’espoir fait vivre » et « vivre d’amour et d’eau fraîche » !

Rendez-vous sur Hellocoton !