Comment épouser un milliardaire

4 juillet 2011

burns-simposn-1024x768.jpgA la requête d’une amie qui m’est très chère, j’ai décidé d’aborder ce thème majeur !

 

C’est vrai quoi, je n’ai pas fait tant d’études, supporté toutes ces années dans la communication comme cadre pour finir au RSA (ah…on me dit que j’y suis déjà…)

 

Ce n’est pas faute de faire une recherche d’emploi très active (malgré la maladie), d’essayer d’innover, d’étudier toutes les pistes, de renforcer mon réseau, de diffuser mon CV partout, de devenir une star sur Internet…Aussi vrai que je suis Pasd’Bol, je commence à désespérer.

 

Pourtant la solution est là ! Le vieux riche ! Je sais ce que vous allez me dire, il y a M.Pasd’Bol. C’est vrai, il est jeune, il est beau, il a un job…mais on ne va pas loin avec ça !

 

Ce qu’il me faut, c’est un petit vieux en mal d’amour, avide de jeunesse (je n’ai que…22 ans après tout) et de gros seins, d’une femme gentille et compatissante qui lui tiendrait la main, mais surtout très très riche !

 

Si je ne trouve toujours pas un emploi, ça va devenir ma nouvelle piste.

 

Problème : comment trouver un milliardaire ? C’est vrai ça, ils ne sont pas si nombreux et les candidates sont aussi multiples qu’une nuée de sauterelles vampires.

 

La solution bling bling ? Allez à St Tropez, Monaco, la Sardaigne ou d’autres lieux où ils ont tendance à se concentrer. En plus c’est l’été, c’est sympa…Mais, nouveau problème, j’ai une poche, je ne peux pas sortir (et capital charme proche du négatif) et surtout, je n’ai pas les moyens d’aller là bas.

 

La solution classe ? Aller dans des restaurants ou des bars très chics où l’on se relaxe en bonne compagnie, par exemple dans un palace. Décidément, la chance n’est pas avec moi…de tels lieux c’est chouette mais ça a un prix (donc à moins de vendre mon rein sur e-Bay, j’oublie).

 

La solution dangereuse ? Des riches, ça court les rue à New York. En plus, c’est ma ville préférée et je rêve d’y vivre. Il suffit donc de repérer les habitations de milliardaires célibataires, d’attendre la sortie de la voiture et de me jeter dessous. Ca peut marcher, mais ce n’est pas dénué de risques. Il ne faut pas se louper (et avec ma chance légendaire…)

 

La solution réseau ? Me faire une super copine (pas pauvre et bien infiltrée) qui a un membre de sa famille ou un contact qui rentre dans mes critères. Le truc étant de rencontrer ladite copine et de sympathiser avec elle. Et là, je repars avec les même problèmes que dans la quête initiale du vieux riche.

 

La solution miracle ? Tomber dessus par hasard et espérer le coup de foudre. Ok…c’est très aléatoire et peu probable, mais l’espoir fait vivre !

 

La vraie question du jour est : ai-je plus de chance d’épouser un milliardaire et d’être tranquille jusqu’à la fin de ma vie, que de trouver enfin un travail intéressant et bien payé ?

 

Sur ce, j’y retourne…Hugh Heffner vient de se faire plaquer par sa fiancée !

 

Hugh_Hefner_2007.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • comment rencontrer un milliardaire
  • rencontrer un milliardaire
  • recontre miliardaire
  • rencontre des amie milliardaire
  • rencontrer un jeune milliardaire
  • article sur les jeunes qui veulent epouser des vieux riches
  • rznconotrer milliardaire
  • sortir avec un milliardaire
  • sortir avec un milliardaire:attitudes
  • milliardaire rencontre