Comment j’ai tué des stars !

8 avril 2011

list.jpgJe vais vous raconter une histoire vraie, une histoire qui donne froid dans le dos…

 

Moi, Pasd’Bol, je suis un serial killer !

 

Vous connaissez tous mes désirs de gloire et mes envies de toucher du doigt les étoiles ; combinez ma presque célébrité à mon mauvais karma, et vous obtiendrez LA MALEDICTION DE PASD’BOL !

 

Ca y est, Pasd’Bol est folle, Pasd’Bol raconte n’importe quoi, internons Pasd’Bol…Détrompez-vous, je suis saine d’esprit, hélas, je préfèrerais inventer tout cela et ne pas avoir autant de morts sur la conscience. Tremblez les stars !

 

 

Je ne sais pas exactement quand la malédiction a commencé, on ne note pas toujours certaines coïncidences, c’est seulement quand elles se multiplient trop souvent qu’on commence vraiment à s’interroger et à faire attention.

 

Ce que je peux vous dire, c’est que je m’en suis aperçue dès ma prime jeunesse…je suis maudite de naissance ! Je pense que c’est arrivé avant les faits que je vais vous relater, mais comme je vous l’ai dit, je ne faisais pas attention à l’époque.

 

La première fois que j’ai compris, c’était trop tard, j’avais privé le Monde d’un de ses meilleurs auteurs. J’ai tué Serge Gainsbourg ! J’étais tranquille (j’étais peinarde), je regardais la télévision et, d’un coup d’un seul, j’ai pensé à Serge Gainsbourg. Sans aucune raison, je me suis demandée « mais il est toujours vivant Gainsbourg ». 24 heures après, toutes les chaînes annonçaient sa mort ! J’étais très très mal, j’avais peur de sortir dans la rue, je rasais les murs. J’avais tué un génie par le simple pouvoir de ma pensée.

 

Délire d’enfant, pensez-vous ? Attendez la suite…

 

Un an plus tard, rebelote. Je regarde la télé (les clips sur M6, c’est vous dire si ça m’a marquée) et sorti de nulle part, je dis « mais, il devient quoi Michel Berger ? ». Une heure après, un bandeau défilait pour annoncer sa mort d’une crise cardiaque foudroyante ! L’un de mes artistes préférés !!! Je vous jure que je ne voulais pas ça ! Je l’aimais, c’est vrai, je ne lui voulais que du bien !

 

A partir de ce moment, j’ai évité de penser à qui que ce soit, mais la malédiction finit toujours par vous rattraper. Je vous épargnerais quelques célébrités mineures qui ont trépassé du fait de la connexion de mes neurones maléfiques (la liste est assez longue). Restons sur les grands de ce monde.

 

Je me souviens avoir raconté l’anecdote à mon ex. Je ne vous le cache pas, il était sceptique, voire carrément moqueur. Jusqu’au jour, où je me suis demandé ce que devenais Charles Trenet…il a mis 48h avant d’y passer…

Là, mon ex a eu peur et m’a interdit de penser à une personne connue.

 

Parfois, on ne contrôle pas ses pensées. En 2004, j’ai donc tué Ray Charles (24h ont été suffisantes pour l’atteindre). Mon ex était assez en colère (et moi donc !) Je vous assure que je ne me vante pas de ce genre de choses, des fois que je tomberais sur un fan en colère…

 

La dernière star en date à mon palmarès macabre ? James Brown, eh oui rien que ça ! Je dois dire que la malédiction a été rapide à frapper cette fois…j’étais à New York (d’ailleurs, j’étais aussi aux Etats-Unis au moment de Katrina…)

 

EN REVANCHE, JE NIE TOUTE RESPONSABILITE DANS LA MORT DE MICKAEL JACKSON !!!

 

Bon, c’est pas tout ça, mais vous savez si Johnny va bien en ce moment ?

Rendez-vous sur Hellocoton !