De la philosophie pour une belle vie !

31 août 2011

le_penseur-rodin.jpgCe qui est bien quand on est chômage c’est qu’on peut prendre du temps pour soi. Bon, du temps pour soi passé la recherche d’emploi (c’est long pour peu qu’on cherche vraiment activement), les démarches administratives (c’est sûr quand on est au RSA), la préparation du TOIC, le ménage, les chats…Mais il reste quand même du temps pour relativiser, rester zen, découvrir de nouvelles choses, bloguer…

 

Malheureusement, quand on est chômeur on a aussi peu de moyens, donc on pense à soi mais au rabais (vive le système D).

 

Depuis peu, j’ai décidé d’utiliser mon temps pour moi en me mettant à la philosophie. Eh oui, ça vous la coupe hein ! Vogue MA Galère sur la vague de la culture et de l’intellect !

 

Comment je pratique ? En lisant Platon, Descartes ou Kant ? J’ai trouvé mieux !

 

C’est simple ! Chaque jour, je découvre une nouvelle phrase, pleine de (bon) sens et de perspectives, je médite dessus et je la mets en lumière au regard de ma vie et de ses péripéties pas toujours drôles.

 

Un exemple de phrases de philosophie essentielle ?

 

« Ne pleurez pas votre passé car il s'est enfui à jamais. Ne craignez pas votre avenir car il n'existe pas encore. Vivez votre présent et rendez le magnifique pour vous en souvenir à jamais. »

 

« La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu'il serait égoïste de le ressentir tout seul. »

 

« La souffrance peut occuper une telle place qu'on en oublie le bonheur. Parce qu'on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d'autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu'on n'a pas l'habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu'on est heureux. »

 

Après avoir médité ma phrase du jour, je me sens plus zen, plus sereine et surtout, plus sage (le Nirvana me guette…non pas le groupe !)

 

On dira ce qu’on voudra, mais rien ne vaut Les Frères Scott pendant ses journées de chômage !

 

PS : ça ne marche pas avec les Feux de l’Amour…

PPS : il est temps que je retravaille !

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • phrases phulosophique pour relativiser