Et moi je vis ma vie à pile ou face…

2 mars 2011

pile-ou-faceDepuis que j’ai commencé à chercher du travail, j’ai entendu tout un tas de raisons expliquant pourquoi je ne faisais pas l’affaire, certaines plus foireuses que d’autres. Dans la majorité, on peut dire qu’il manque toujours un petit quelque chose…jamais le même ! Pas facile de s’adapter. Ceci dit, je ne suis pas si malchanceuse car je finis toujours dans la short-list finale, c’est à dire dans les deux ou trois derniers candidats susceptibles de l’emporter.


Je l’affirme tout haut : moi, Pasd’Bol, suis le Poulidor absolu de la recherche d’emploi ! Même si ça reste positif dans le fond car j’ai des entretiens et apparemment je passe bien, ça reste très frustrant (je suis toujours chômeuse après tout).

 

Mais que penser quand il ne manque rien, que le recruteur n’a rien à vous reprocher ?? Je m’explique. Il y a quelques semaines, j’ai passé deux entretiens pour un poste de Chargée de communication dans la même entreprise. Super feeling aux entretiens, je suis très à l’aise et mes interlocuteurs semblent impressionnés. Au bout de quelques temps sans nouvelles, alors que c’était convenu, j’appelle le recruteur (c’est à dire la personne dont dépend la décision finale). Bon déjà ça commence mal  » Ah…on vous a pas prévenue ? Oh… C’est-à-dire… », à partir de là j’ai déjà compris que je suis encore dans les choux ! De fait, c’est bel et bien le cas et l’on m’explique que cela s’est joué à peu de choses entre la grande gagnante et moi. Forcément, je demande ce qui m’a manqué…logique non ?

La réponse m’a scotchée : « En fait, je ne sais plus du tout pourquoi on a choisi l’autre personne car vous étiez vraiment parfaite, vous allez vraiment nous manquer, mais bon on est content aussi de notre choix bien-sûr. »

ça c’est de la réponse ! Pour se situer dans le recrutement c’est très pratique, mais au moins je suis « parfaite » mon ego peut se réjouir contrairement à mon compte en banque.


Ce qui me reste de tout ça ? L’impression d’avoir perdu à plouf plouf ! La galère continue pour Pasd’Bol !

Rendez-vous sur Hellocoton !