Et voilà, c’est fini…

22 mai 2011

fin.jpgEnfin, pas tout à fait !

 

De quoi je parle ? De la ménopause artificielle pardi !

 

En fait, ses effets sont toujours là…mais ça sent la fin. De fait, ça devrait être totalement terminé le 5 juin (ce qui n’est pas top vu que je serai opérée le 8 juin et que je n’ai pas envie de resigner pour 3 mois de traitement alors que je ne vais avoir besoin que de 3 jours).

 

Joie, bonheur, pensez-vous…après tout, l’apogée des effets secondaires est finie, ils sont sur le déclin, je devrais célébrer ça ! Seulement voilà, je ne suis jamais contente…

 

J’ai toujours des bouffées de chaleur (accentuées par le climat tropical actuel), je dors toujours aussi mal (j’ai rêvé que je faisais la litière des chats cette nuit, chouette), je suis toujours irritable et mes batteries sont à plat. Les effets sont donc moindres mais ils sont toujours là.

 

De plus, on doit se rappeler de la raison majeure qui a motivé ce traitement de choc : la douleur. Qui dit déclin de la ménopause dit retour progressif de la douleur. Ainsi, depuis quelques jours, par vague, j’ai l’impression qu’on me pique l’intestin avec un cure-dent à travers du coton. C’est supportable, mais je le sens…et c’est de plus en plus fort.

 

Est-ce irrationnel d’avoir peur pour le peu de jour qui me reste à tirer avant mon opération ?

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !