Et voilà !

4 avril 2011

5412656561_5f61aa6992.jpgIl y a peu, je me plaignais de mes insomnies, résultant de deux facteurs conjugués : mes bouffées de chaleur et la maladie gravissime de mon zhom (un rhume).

 

Hier soir, déjà, je le sentais venir gros comme une maison. J’ai dormi, oui, pour de vrai, et je me suis levée…avec une angine !

 

Il est tout à fait normal que le bête rhume de M.Pasd’Bol ait muté le temps d’arriver à mon organisme qui n’attendait que ça (et moi avec). C’est idiot quand même, quand on y pense, j’ai échappé à toutes ces merdes maladies durant l’hiver – ce que j’aurais pu résoudre vu le temps que je passais à l’hosto ou chez le médecin du fait de mon endométriose – pour que ça m’achève à l’arrivée du printemps, au moment où la ménopause m’ôte ma douleur infernale !! Sérieusement ? C’est à se les bouffer (les mains, je parle des mains, ou des pieds…ça marche aussi avec les cheveux !)

 

Ce matin, je ne respire plus (enfin, mon nez est mort) et mes amygdales ont pris le format sympathique de boules de pétanque. Du coup, je garde la bouche ouverte (pour respirer mais aussi à cause de cette nouvelle forme de monstruosité au début de ma gorge), ce qui est de la plus grande élégance. Il ne manque plus que la langue pendante et je peux aboyer avec classe !

 

Bien sûr, j’ai également de la fièvre…

 

La prochaine fois que M.Pasd’Bol se mettra à geindre pour un nez qui coule, je songerai sérieusement à l’euthanasie pure et simple !

Rendez-vous sur Hellocoton !