Il est de retour…

1 juillet 2011

folie-copie-1.jpgQui donc ? Le voisin fou pardi !

 

Après un an de tranquilité, le voilà qui s’énerve de nouveau. En plus, c’est ciblé dans le temps, il n’est génant qu’entre 7h et 9h du matin. Pas avant, pas après. Je suppose qu’il part travailler… Enfin si, une fois, il a balancé des tas d’objets par terre à 4h du mat.

 

Pourquoi est-il en colère ? Je ne sais pas. Mais je me demande s’il prend bien tous ses médicaments car, là, j’ai comme un (gros) doute.

 

Mais que fait-il de si terrible ?

 

 

Déjà, le retour du mauvais rap à fond, et il chante (faux). A 7h, je préfère entendre les petits oiseaux du parc. Ensuite, il invite un pote, donc il lui parle (fort). Mais le pire n’est pas là.

 

Après de longs mois sous prison médicamenteuse, il est en colère puissance 10. Donc il hurle. Surtout après sa mère (qu’il appelle gentiment « sale pute », ça donne des phrases très jolies comme « Mais tourne bien la poignée, sale pute, je vais te frapper »). Je pense avoir entendu une ou deux baffes voler, preuve qu’il n’est vraiment pas content. De plus, il en a après tout le monde « quartier de merde », « voisins connards », « je vais niquer les keufs »…un garçon charmant et sympathique en somme. Sans oublier le jet d’objets (note à moi-même : un objet ne se pose pas doucement mais se balance à travers une pièce…à retenir pour le futur).

 

Si les choses étaient différentes, je partirais en guerre et ferais en sorte qu’il se calme (je tiens à mon sommeil et ma convalescence). Mais voilà…je suis trop faible pour lutter. Déjà que je ne suis pas capable de sortir de chez moi, alors mener un combat épuisant contre un fou, c’est mission impossible.

 

Me voilà contrainte de subir ce malade, en espérant qu’il finisse par se calmer…

 

Je sens que l’été sera long…

Rendez-vous sur Hellocoton !