J’ai le Pyo farceur !

17 juillet 2011

Pseudomonas_aeruginosa_pyoverdin.jpgC’est vrai, je vous avais annoncé que j’avais de la chance avec mon bacille bleu qui faisait le ménage dans ma plaie.

 

Mais ! A cause du Pyo je me tape une mèche en argent qui fait super mal, et, pire, le Pyo semble bien installé ! Ce qui signifie une cicatrisation plus lente (en tout cas à ralentir car, là, je suis partie pour cicatriser AVEC le Pyo coincé dans le corps…et là, ce n’est même plus une galère qui m’attend mais une catastrophe sanitaire).

 

Néanmoins, dans le genre bonne nouvelle, le Pyo semblait diminuer fortement. Au point que la Reine des Poches m’a suggéré de repasser à l’Algostéril qui ne fait pas mal et favorise une cicatrisation rapide.

 

J’en parle à mon infirmière qui remarque que je n’ai même plus de bleu sur la mèche ou, même, dans la plaie au nettoyage. Super ! On dégage la mèche en argent (yeah !!!).

 

Le lendemain, j’ai déchanté…

 

Le Pyo était non seulement de retour sur la mèche, mais était devenu si virulent qu’il avait même traversé la triple couche de compresses stériles et mon pansement ! Oh, la belle bleue !!

 

Du coup, je suis repassée à l’argent qui fait mal. D’autant plus mal que le Pyo a été très énervé par le changement de mèche. Bref, je vais rester à l’argent encore plusieurs semaines. Bonheur, joie, fête !

 

Pyo, si tu m’écoutes, j’ai bien compris le message. Tu veux que j’en baves jusqu’au bout, ok ! Mais de toute façon, tu vas devoir partir, alors sois sympa, arrête les blagues à deux balles !

Rendez-vous sur Hellocoton !