Jamais sans ma morphine !

4 mars 2011

Dans 2 heures j’ai un entretien pour un super CDD. « C’est quoi cette arnaque, elle est où la galère ? » me direz-vous et je vous comprends. En théorie c’est une super nouvelle ! Oui mais. Depuis 4h du matin l’endométriose a décidé de frapper et je me balade à 4 pattes depuis le réveil. Ce qui serait super si le CDD consistait en un casting porno, même pas. Pour résumer, bobo très très fort. Alors que je dois être performante, motivée, dynamique, bref géniale, mon corps me trahit ! Mon dilemme est là : que faire ? Solution 1 : je ne fais rien, je me détends avant d’y aller, puis je serre les dents (en espérant ne pas ressembler à un serial killer psychotique). Solution 2 : je prends mon cachet de morphine qui devrait diminuer un peu la douleur mais va me faire planer à 20 000 (en espérant ne pas ressembler à un serial killer psychotique).

 

Pourquoi même les événements positifs doivent se transformer en galère ?

Pas facile d’être Pasd’Bol tous les jours…

DSCN9462.JPG

Rendez-vous sur Hellocoton !