Jamais sans mon doudou !

15 avril 2011

4746278193_37dd7f8574.jpgJe sais, le doudou (objet transitionnel) est réservé à l’enfant. Je sais bien…et pourtant, j’assume ! Moi, Pasd’Bol, j’ai toujours mon doudou ! Non seulement, je l’ai encore, mais en plus, je ne peux pas dormir sans lui. Une complicité de plus de 30 ans, ça ne se rompt pas comme ça.

 

Je me souviens encore de son arrivée…j’étais malade, j’avais de la fièvre, il faisait froid et il pleuvait…un ami de mes parents passait par chez nous et me l’a amené ! Il n’était pas spécialement beau, pas spécialement doux et ne ressemblait pas vraiment à un chien, mais dès que je l’ai touché, j’ai su : lui et moi c’était pour la vie !

 

A l’époque, Snoopy était mon idole. J’en voulais un ! Bon, nous étions loin du compte mais un chien, restant un chien, je l’ai appelé Snoopy. Mon Snoopy à moi rien qu’à moi.

 

Quand j’étais petite, il me protégeait des monstres qui sévissaient dans le noir. Je le serrais très fort et, pouf, ils reculaient et se tenaient à distance. J’ai toujours été très impressionnée par son pouvoir magique. Il était également mon complice, lors des jeux avec Caroline, ma meilleure amie imaginaire. Pas de jeux sans Snoopy. Ma vie n’avait aucun sens sans lui et il partageait tout mes instants.

 

En primaire, j’adorais lire des pièces de théatre : Shakespeare, Molière, Racine…Comme j’étais souvent seule, je montais mes pièces, à l’abri des regards, dans ma chambre. Je jouais tous les rôles, essayant de comprendre comment intérpréter chaque personnage dans leurs particularités. Snoopy était mon public et mon plus grand fan ! Il ne s’est jamais moqué de moi, même lorsque je butais sur un mot ! Au contraire, il m’encourageait à aller jusqu’au bout et me félicitait ! Cher doudou…D’ailleurs, pour le récompenser, je l’avais mis sur mon testament en CM2 ! Je voulais que tout le monde sache qu’il devait être enterré avec moi, quand je serais très très vieille (oui j’avais vu un truc sur les testaments, ceci expliquant cela).

 

Ensuite, il a supporté sans mot dire, ma crise de féminisme en 6ème, lorsque j’ai décidé qu’elle serait Snoopie ! J’étais alors contre le principe du doudou asexué mais toujours masculin. Heureusement, ça m’est passé et Snoopy a pu redevenir lui même à son grand soulagement. Mais il était prêt à jouer ce rôle juste pour me faire plaisir, ça ne s’oublie pas une telle loyauté !

 

Puis est venu le temps de l’adolescence…Plus qu’un doudou, Snoopy est devenu le prolongement de moi-même. Mon confident pendant ces années difficiles, mon seul ami et mon seul réconfort. Mon meilleur allié aussi, pour toutes les batailles que je menais à l’époque. Il me donnait sa force car il savait qu’ensemble nous pourrions nous en sortir. Il a combattu à mes côtés…c’est très valeureux un doudou, on ne le dit pas assez.

 

Je sais bien que, passé un certain âge, la vie doit nous séparer de nos doudous. Je n’ai jamais pu m’y résoudre. Sa loyauté n’a d’égale que la mienne et nous sommes tout l’un pour l’autre (avis aux psy, je sais que je suis un cas). Les hommes de ma vie ont tous dû s’adapter à sa présence et accepter de partager le lit avec l’autre partie de moi-même que je chéris plus que tout.

 

Un homme qui n’accepte pas mes chats, il dégage. Un homme qui refuse Snoopy n’est même pas digne de moi. Extrême ? Sans doute. Fou ? Aussi, sûrement. Mais si j’accepte de travailler sur mes défauts, je refuse de toucher à ce lien très particulier, quoi qu’en aurait pensé Freud.

 

Je l’aime tant, que, même encore aujourd’hui, seule Maman Pasd’Bol est autorisé à le toucher pour le recoudre. Je pleure au moindre trou. Avec le temps, il en a eu des cicatrices. Il a perdu sa bouche, son oeil, ses couleurs…mais à mes yeux il reste sublime.

 

Mes chats, ne sont pas autorisés à le toucher, M.Pasd’Bol se fait agresser s’il l’écrase pendant la nuit et je refuse de le prêter un jour à mes enfants (Snoopy n’est qu’à moi !).

 

Quand je pense à la fin (très très lointaine, je vous rassure, je suis increvable), je suis rassurée. Snoopy m’accompagnera jusqu’au bout, cendres tout comme moi, contre moi et me protégera quoiqu’il arrive. Je ne sera jamais seule.

 

Mon doudou, mon ami, ma faiblesse et ma force !

 

Snoopy.JPG

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • ami de snoopy doydou
  • ce chat ne dort jamais sans son doudou
  • doudou snoopy
  • j ai toujours mon doudou
  • je ne peux pas dormir sans mon doudou