Je hais les dimanches !

24 avril 2011

dimanche-copie-1.gifMerci à Figaro de m’avoir donné l’idée (je ne savais même pas quoi écrire).

 

Depuis toute petite, c’est un fait, je hais les dimanches. Bien sûr, on pourrait penser que c’est à cause du lundi qui pointe le bout de son nez et qui gâche tout. On doit tous « reprendre » le cours de nos vie le lundi : le boulot, l’école…

 

On pourrait également penser que ça me passerait avec le chômage, après tout, ma vie n’est qu’un long dimanche ! Mais non, je déteste toujours autant le jour du Seigneur ! Je n’ai, pourtant, aucun souvenir désagréable avec ce jour en particulier, en tout cas pas plus qu’avec les autres jours. J’ai même eu de bons moments le dimanche !

 

Rien n’y fait, je trouve ce jour glauque au possible et parfaitement déprimant. Le soleil peut briller et les oiseaux chanter, rien n’y fait. Est-ce parce que tout est fermé et donne l’impression d’une ville morte ? Il doit y avoir beaucoup de ça. Ou le côté trop planplan obligé ? Sans doute, mais ça ne tient pas, je suis très planplan moi même. Dois-je ajouter que même la télé est en deuil le dimanche ? En effet, pour moi le dimanche rime avec les émissions religieuses, Stade 2, Jacques Martin et son copain Drucker, Rick Hunter, Un Flic dans la Mafia, Téléfoot, les courses de F1, D&CO, des rediffusions en tout genre, des documentaires animaliers, Walker Texas Ranger…Bref, un arrière goût du Purgatoire !

 

Impossible de me détendre et de savourer une belle journée en famille (les chats et M.Pasd’Bol), je n’y arrive vraiment pas, le malaise de ce jour bien défini me colle à la peau comme un vêtement gluant et odorant.

 

Il est vrai, j’ai de quoi m’occuper entre M.Pasd’Bol, nos jeux, les chats, la sieste, les films, le blog…je dois absolument essayer de penser à autre chose sinon c’est foutu, je me rappelle que nous sommes dimanche et le sourire part à jamais.

 

D’ailleurs, c’est également un jour très déprimant virtuellement parlant. Chaque semaine, je redoute le dimanche et mes statistiques de blog ! Je fais toujours des scores désastreux qui me foutent ma journée en l’air. Je sais bien, tout le monde a une vie et profite du week-end, gna gna gna…mais bon, du coup, qui se sent moins aimée ? C’est Pasd’Bol. Ok, il me reste 68 fidèles environ, mais, quand même, on s’habitue vite au succès. Comme je comprends Taylor Momsen maintenant…

 

Et que penser lorsque je découvre qu’une personne s’est désinscrite de ma newsletter ? Horreur, j’étais à mon apogée, voici venir la débandade…Bientôt, je serais oubliée, adieu gloire, succès, argent…

 

Voici dans quel état me met un simple dimanche ! Je vais manger un Kinder du coup !

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • je déteste les dimanches