Je suis une petite fleur option vieux chien hargneux !

27 février 2013

chien-hargneux.jpgC’est vrai, j’ai un peu une personnalité multiple, nous allons dire que ça fait mon charme (qui doit bien être caché quelque part). En fonction de mon humeur ou de la tendance de l’année (oui, il y a des modes bi-annuelles dans ma tête, comme dans la haute-couture), je peux apparaître à première vue comme une personne cash et rentre-dedans, ou une petite chose fragile et timide.

Ne cherchez pas qui je suis réellement, je suis tout ça, et bien davantage. Approchez mesdames et messieurs, découvrez le paradoxe humain, elle grogne en rigolant et pleure en vous mettant de grandes claques dans le dos. Un numéro exclusif du cirque VMG entre la femme à la minette surpoilue et l’éléphant à seins ! 10 euros le ticket, promotion pour les unijambistes malvoyants !

Je sais, ça se voit, je craque… Comment t’expliquer, Lecteur, que j’ai la tête qui éclate, j’voudrais vraiment dormir, m’étendre sur l’asphalte et me laisser…vomir (j’aime réarranger les classiques version alcoolique).

Tout ça pour dire (oui, il y a une ligne directrice dans cet article fort décousu), que je suis tout et son contraire, bien malin qui saura ce que je suis vraiment au fond de moi (déjà que je ne suis pas très sûre du nombre que nous sommes dans ma tête). Une chose est certaine, j’ai beau évoluer avec l’âge, je ne change jamais fondamentalement. Sans doute que je m’aime bien comme ça.

Toutefois, Darwin m’a rattrapé aujourd’hui… J’ai réalisé que les galères diverses, mon âge (si peu si peu) avancé et l’habitude des dingues m’avaient un peu transformée. J’ai beau savoir qu’il faut supporter un certain nombre de choses avec le sourire pour atteindre un but (comme garder un taf bof le temps d’en trouver un whaou), que rien n’est vraiment important et qu’on peut tout relativiser sans se prendre la tête, honnêtement, j’ai de moins en moins envie de jouer le jeu. De faire semblant. De faire risette à la dame alors que j’ai surtout envie de lui arracher les yeux (avec le sourire, le sourire c’est important).

J’ai conscience qu’il faut souvent ronger son frein quand on s’est fixé un objectif important, qu’il faut avoir de la patience dont on est généralement récompensé. Mais il est très difficile de se retenir de balancer royalement « Si tu n’es pas content, tu n’as qu’à me virer, j’en ai rien à foutre » quand on vous sort en permanence un tas de remarques aussi ridicules qu’injustifiées. Bon, j’ai presque fait ça…en souriant et en restant calme. Bizarrement, c’est assez efficace car ça permet de rester maître de la situation. Maintenant, soyons honnêtes, payer son loyer c’est utile et j’ai connu bien pire dans le passé. Mais, justement, j’en ai plus envie. J’ai aussi une grande sensibilité, un ego surdimensionné et une fierté à toute épreuve.

En gros, je suis devenue une gentille fille qui sourit tout le temps…mais faites gaffe, je mords !

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • petit chien hargneux
  • chien hargneux