Je veux un hélicopter !

16 août 2012

supercopter.pngLes transports en commun, c’est magique, il y a toujours un truc marrant à raconter. Bon, ok, c’est rarement marrant sur le coup…

 

Il y a deux jours, j’ai eu la bonne idée de changer du bus et du métro, j’ai pris le tramway ! C’est sympa le tramway, c’est frais, tu regardes les paysages, ça va vite, il y a de la place. Mais ça c’était avant. Avant que je décide de le prendre il y a deux jours en somme.

 

Donc, je prends le tramway. Je découvre qu’il y a des travaux. Ok, ça arrive. En général, on saute les stations en travaux, c’est cool, ça va plus vite, youpi ! Que je croyais… Non, là, au bout de deux arrêts on nous a mis dehors. Eh oui, il fallait prendre un bus de remplacement. Sympa par 30°C. Le bus nous attendait-il sagement dehors à la sortie ? Ahahahaha (la réponse est donc non pour ceux qui se le demandent encore).

 

Nous voilà donc tous dehors à la file à chercher ce fameux bus. Note à la RATP : très bonne idée de situer le bus à plus de 10mn de marche, c’est bien, ça nous fait faire du sport et nous évite l’obésité. Un grand merci !

 

Enfin nous arrivons (j’adore marcher en talons sur les pavés…) et là, c’est le drame ! D’un coup j’ai repensé à la blague des papes dans la Volkswagen. Comment caser tout un tramway bondé dans un bus taille farfadet ? Ben tu tasses et c’est tout. Adieu plaisir du tramway climatisé et ses places assises, bonjour bus bondé par 1 000°C.

 

Une demi-heure plus tard (j’aurais déjà dû être arrivée), le bus s’arrête, coupe le moteur et…pas un mot. Bon, là, j’ai supposé que nous étions arrivés, que c’était la fin du cauchemar. Je suis vraiment naïve des fois. Non, en fait nous sommes arrivés à la fin des stations en travaux, il fallait donc reprendre ledit tramway pour arriver à bon port. Bonheur. C’est toujours plaisant d’avoir à se retaper de la marche et l’attente du prochain tramway.

 

Enfin, je suis arrivée avec 1h de retard, suante et pestante (bref, c’était pas beau à voir).

 

On nous dit que les voyages forment la jeunesse. Mouais…

 

Les transports en commun c’est surtout la crise de tachycardie assurée !!

Rendez-vous sur Hellocoton !