La staritude naît surtout de la fanitude !

7 juillet 2012

fan.jpgUn blog c’est beaucoup de l’auteur, mais c’est encore, et surtout, des gens qui le lisent. Des inconnus tombés là par hasard, qui partent ou viennent au gré du vent Google et du temps qui passe. Et des fidèles. Des fans inconditionnels qui savent pourquoi ils sont là et pourquoi ils reviendront le lendemain.

 

Un blog c’est une communauté qui se créé, avec ses codes et ses interactions, mais une communauté toujours ouverte aux nouveaux venus et qui se rappelle toujours avec émotion de ses anciens membres.

 

Chaque blog a la sienne, qu’elle se compose de 3 pèlerins ou de 100 000 addicts, ce n’est (pour une fois, j’ai ma théorie concernant les pénis) la taille qui compte mais bien la qualité des échanges et l’attachement virtuel qui les lie les uns aux autres.

 

De plus en plus, les communautés de blogs ont leur petits noms. Il y a les « beauties », les « modeuses préférées », les « geekettes que j’aime », les « gourmandes »… Chaque blogueuse trouvant un qualificatif pour son groupe de fans fidèles. Ce qui renforce le lien, l’impression de faire partie d’un tout secret, unique et pourtant connu (je sais, c’est paradoxal, ça n’en reste pas moins vrai).

 

En humeur, c’est déjà plus dur, même s’il y a les « morues » (ne cherchez pas, j’en suis une et fière de l’être) ou les « busy girls » ; la tentation est grande pour mon ego, « galériens » étant assez peu flatteur (même si nous le sommes tous un peu)

 

Je vous aime mes Darkies !

 

Prévisible non ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • fanitude