L’amour c’est simple comme Madame Soleil !

9 mai 2012

soleil1.JPGMais si, tu sais bien Lecteur, la grosse dame qui faisait peur en te lisant l’horoscope dans le Club Dorothée ! Là, tu vois bien, Madame Soleil ! (Bon, j’avoue ça pourrait être pire, j’aurais pu te parler d’Elizabeth Tessier).

 

Non, Lecteur, je ne te dis pas que j’ai soudainement plongé dans la voyance et l’astrologie pour rencontrer l’amour. Quoique, j’ai quand même eu cette curiosité et apparemment un bonheur parfait m’attend prochainement. D’un autre côté, je suis aussi censée réussir professionnellement d’ici juin et là ça me semble plutôt mal barré… Mais bon, là n’est pas le sujet (vous voyez combien de fois j’arrive à caser cette phrase depuis 2 mois ? Il est temps d’innover).

 

D’ailleurs, il ne va même pas être question de moi (oui je sais, shocking !).

 

Une de mes amies, célib’ également, a plus de succès que moi. Jusque là, rien que de très normal. Bref. Un mec lui a pas mal couru après et finalement, elle se décide à lui donner sa chance…Histoire classique ? Même pas. Le type l’a finalement jetée pour (wait for it)…incompatibilité astrologique !!

 

Alors, je ne sais pas vous, mais je m’interroge sur la santé mentale de certains. Ce qui expliquerait sans doute le taux record de célibataires en France. Parce qu’on atteint quand même des sommets de connerie. Ok, changer d’avis ça arrive. Et quand en plus c’est toi qui était demandeur, ça fout un peu mal de reconnaître son erreur.

 

Mais plus que tourner 7 fois sa langue dans sa bouche (à défaut de celle de l’autre), c’est son cerveau qu’il faudrait tourner 50 fois pour s’empêcher de parler ! Dans tous les cas, le type passe soit pour un fou (ça reste possible, si si), soit pour un lâche (et vous savez ce que je pense de la lâcheté des hommes). Je me souviens qu’une fois un mec m’avait sorti une théorie de l’harmonie des tailles. Concrètement j’ai eu « non mais t’es toute petite ». Etait-ce un géant ? Même pas, mais il faut bien trouver quelque chose. Et je ne parle même pas de ceux qui ne disent rien mais se font passer pour mort du jour au lendemain (plus fréquent qu’on ne l’imagine). Parfois, je me dis que les hommes ont plus d’imagination que les femmes. En tout cas ils osent des trucs que, nous, on n’oserait pas…

 

Mais en y réfléchissant bien, je pense qu’on a beaucoup à gagner de s’inspirer de nos amis les tocards. Non, c’est vrai ça, nous les filles ont a tendance à expliciter, intellectualiser, communiquer pour rejeter quelqu’un. Alors qu’on pourrait très bien cesser de se prendre la tête. C’est une idée, y a de quoi écrire un livre (preums !!)

 

Le prochain mec qui m’aborde aura donc droit à « j’peux pas, y a Uranus en Sagittaire » !

 

PS : les raisons bidons marchant également très bien quand on bosse, je vous expliquerai bientôt pourquoi vous allez bientôt encore plus profiter de ma grandeur.

Rendez-vous sur Hellocoton !