Le gag de l’année…

17 septembre 2012

gag.jpegLecteur, je t’ai déjà entretenu de la fin de mon CDI éclair. Mais Vogue MA Galère c’est comme un bon Cornetto, quand tu crois que c’est fini, il y a toujours une pointe de chocolat à la fin pour sublimer la gourmandise (je vais être honnête, moi le chocolat dans le fond du cornet ça m’écoeure).

 

Comme je vous l’ai dit, il a fallu moins de 15 jours à mon responsable pour qu’il sente qu’il n’avait pas « le feeling » (d’un autre côté il m’a bien fallu moins d’une semaine pour être démotivée). Il y a mieux ! Du mieux que j’ai découvert la semaine dernière. Attention, c’est du lourd !

 

Cela ne faisait qu’une semaine que j’étais dans la place et j’étais déjà chargée du recrutement dans mon service (forcément, j’étais Responsable communication). J’avais sélectionné des CV, passé des coups de fils préalables et même fait des entretiens. Nous étions donc mon mercredi anniversaire (S+1) et cela ne faisait que 3 jours que je travaillais avec mon N+1. Bon, travailler est un grand mot vu que je suis vite devenue à court de munitions, qu’on ne me donnait rien et que mes initiatives retombaient dans les limbes. Bref…

 

Ce jour là, nous avions un entretien avec une fille super (normal, je l’avais choisi). Seulement, au moment d’aller la chercher, M. Feeling m’annonce qu’il fera l’entretien seul, parce que lui seul sait ce qu’il veut pour son service. J’ai trouvé ça bizarre (et c’est là que j’ai senti le vent tourner pour ma pomme). Après tout, les gens que j’avais sélectionnés auraient très bien pu faire mon travail (enfin, vu ce que j’avais à faire, mon facteur aurait aussi pu me remplacer).

 

Je passe directement à la fin : il était sur un petit nuage après l’entretien et évitait de m’en parler. Une semaine après (jour de ma super réunion/organigramme et veille de mon départ). J’apprends qu’elle a un autre entretien avec THE BOSS. Mais, et c’est comique, Super CV décide d’annuler et précise qu’elle n’est, non seulement pas intéressée par le poste, mais en plus qu’elle souhaite privilégier sa vie perso. Moi ça ne m’a pas choquée…mon N+1 a eu du mal à s’en remettre. Limite au bord du désespoir. Il faut dire que j’en ai rajouté une couche (je ne supporte pas les gens qui chouinent) quand je lui ai dit « c’est normal de privilégier sa vie perso non ? ». Ah là j’ai eu en boucle « Non, moi ce que je veux c’est le contraire ». Ma suggestion aurait été de mettre dans l’annonce  « recherche No Life / esclave à plein temps » mais je me suis retenue.

 

Ce que je te raconte maintenant, Lecteur, c’est ce que j’ai appris ! Car devine quoi ? Super CV est une blogueuse ! Et Super CV est devenue une copine depuis (j’ai le contact ultra facile et les gens m’aiment, c’est magique). Du coup, on a parlé de cet entretien…

 

Entretien bizarre s’il en est, pas vraiment pro mais surtout je suis tombée de haut malgré de lourds soupçons. Super CV passe l’entretien pour un poste précis, là ok, bon elle ne comprend pas pourquoi je ne suis pas présente (vu que j’ai tout organisé en précisant que je serai là) ni même mentionnée. A cours de l’entretien, M. Feeling lui sort donc « Aaah mais tu pourrais très bien être Responsable Communication Marketing ! Justement, j’en cherche une, ça te dit ? ». Elle a quand même trouvé étrange qu’on lui sorte du chapeau un poste de Responsable, loin de ce à quoi elle aspirait…Moi j’ai trouvé étrange qu’on lui propose mon poste à moi !

 

Après, on peut ne pas apprécier les gens qu’on recrute, trouver leur travail insatisfaisant, la période d’essai est là pour ça (du moins quand on laisse le temps aux gens de bosser un peu).

 

Rome ne s’est pas faite en 1 jour, Dieu a mis 7 jours pour créer le monde…il m’a fallu seulement 3 jours pour que je cherche moi-même ma remplaçante ! Qui dit mieux ?

 

Tu veux que je raconte cette histoire devant un millier de personnes ? Vote pour moi au GBA et je prends le micro !

Rendez-vous sur Hellocoton !