Le retour de Pasd’Bol !

21 avril 2012

malchanceBen oui, vous croyiez vraiment que la chance arrive comme ça en claquant des doigts ? Que j’allais changer de pseudo et de titre de blog ?? Eh non les enfants, la chance est un bonheur qui s’apprivoise, qui s’entretient, on n’est pas exempt d’une rechute…surtout quand on est MOI !

 

Bon, je l’avoue, inutile de vous alarmer, j’ai juste frôlé la catastrophe. Autrement dit, ça va quand même drôlement mieux dans ma vie depuis le départ de Jo la poisse (alias ex M.Pasd’Bol…nous sommes bien d’accord que la roue a sacrément tournée depuis qu’il est parti et que ça ne saurait être une coïncidence). Fut un an, je le rappelle, quand je craignais d’avoir les pires trucs…on pouvait être certain que ça allait tomber. D’abord l’endo, puis le type IV, puis la ménopause, la poche, les complications, le pyo, le retour du pyo et j’en passe (si tu ne sais pas de quoi je parle Lecteur, fouille le blog dans la catégorie « santé » tu vas bien te marrer).

 

Forcément, quand on a enchainé de telles galères de santé et 2 opérations rapprochées, le corps est fragilisé. Et de quoi avais-je le plus peur après la dernière opération ? De l’éventration !! Surtout que je n’ai pas une, mais deux cicatrices géantes. 2X plus de chances donc.

 

Pourtant, je me croyais à l’abri. Apparemment, d’après un site, les risques de faire une éventration après une iléostomie (et ça, personne ne peut le prédire à l’avance) sont de l’ordre de 10 à 15%. D’un autre côté, quelles étaients les chances que Pasd’Bol y échappe ?

 

Comme je vous le disais, j’ai eu super peur jeudi (et si tu sais pas, tu lis cet article et tu comprendras tout), je sentais bien qu’il se passait un truc. Ce qui m’a été confirmé aujourd’hui par le chirurgien au téléphone, j’ai bel et bien frôlé ladite éventration…

 

Pour le moment ça va, je dois plus prendre soin de moi, me reposer plus que ça (j’ai beaucoup trop tiré sur la corde avec la reprise du travail et surtout mon rythme pro…d’un autre côté j’ai pas trop le choix non plus ; il y a aussi le fait d’être toute seule pour gérer le quotidien, le ménage, les courses, la litière des chats, bouger les meubles…) et j’ai même le droit de faire du sport tant que ce n’est pas trop violent et que je n’y vais pas à fond. De fait, c’est même recommandé que je maigrisse et renforce ma ceinture abdominale, histoire que le boyau reste bien en place.

 

Si vous ne savez pas ce qu’est une éventration, dites-vous que c’est une sorte d’hernie à la noix (évidemment en plus pénible que ça) et je vous invite à lire cet article…promis ça fait pas peur, y a même pas de photos, c’est une sorte de « l’éventration pour les nuls » !

 

En attendant, je me surveille comme le lait sur le feu ou le rôti dans le four.

 

…ah ouais c’est vrai, j’ai foutu le feu au four…

Rendez-vous sur Hellocoton !