Les brunes comptent pas pour des prunes

27 octobre 2011

marilyn_monroe_personnalite_une.jpgSelon les clichés généralement établis, les hommes préfèrent les blondes. Bon, la plupart des blondes sont des fausses blondes mais qui s’en soucie ?

 

Ainsi, le professeur Viren Swami, de l’Université de Westminster à Londres, s’est penché sur la part de vérité dans ces clichés.

 

L’une de ses expériences a consisté à demander à de jeunes femmes de porter des perruques de différentes couleurs et d’aller en boîte. Le succès desdites demoiselles a donc été analysé en fonction de la couleur de cheveux porté. Le résultat est indiscutable : la blonde a attiré à elle seule plus d’hommes que la brune et la rousse réunies ! Et cela a été également vérifié dans le cadre de l’auto-stop (mais peut-être que la brune et la rousse sont assez intelligentes pour éviter d’avoir recours à l’autostop).

 

En revanche, et plus étonnant, lors d’une autre expérience, le professeur a retouché la photo d’une femme en changeant à chaque fois sa couleur de cheveux et l’a soumis à un public masculin. Verdict surprenant : la rousse est jugée « capricieuse », la brune « intelligente, accessible, compétente et attractive » et la blonde « dans le besoin ». Les hommes pensaient également que la jeune femme blonde devait être moins compétente, moins intelligente et ayant des moeurs plus légères.

 

En conclusion, les hommes préfèrent les brunes (plus belles) mais trouvent les blondes plus accessibles. S’ils les abordent plus facilement c’est parce que cette couleur est plus rare, que le blond rajeunit mais aussi parce que la blonde est cataloguée bonnasse nunuche et facile (les blondes apprécieront).

 

Et pour les femmes ? Peu importe la couleur des cheveux des hommes, ce n’est pas ce qui les attire.

 

Après on dira que ce sont les femmes qui sont compliquées !

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • blonde plus accessible que les brunes