Les copains d’abord

24 janvier 2013

soiree-pyjama.jpgNon, ce n’était pas le Radeau, de la Méduse, ce bateau, qu’on se le dise au fond des ports, dise au fond des ports. Il naviguait en père peinard, sur la grand-mare des canards, et s’appelait les Copains d’abord, Les Copains d’abord!

 

Oui, j’adore Brassens, étonnant non ?

 

Toutefois, la chanson tombe à pic. Depuis quelques jours, gros coup de stress (entraînant un nettoyage certain de mon carnet d’adresse… ok, je n’ai viré qu’une personne complètement inutile et tordue) et, forcément, quand ça ne va pas, on peut s’enfermer dans une grotte ou en parler avec un ami pour se remonter le moral. Perso, j’ai choisi l’option 2.

 

C’est dans ces moment-là que tu réalises à quel point l’amitié est une chose précieuse et importante dans une vie. Rien de mieux qu’un copain pour te changer les idées et te faire relativiser. De fait, ma grosse colère/déception passée, ça allait beaucoup mieux au lendemain d’une bonne soirée pyjama / téléphone / mail avec de bonnes copines. Et qu’on réalise que l’important est ailleurs, qu’on est plus touchée par la gentillesse des uns que par la bêtise confondante des autres.

 

Tu sais donc que tu as des amis quand :

 

  • Ils ne t’en veulent pas quand tu les contactes peu, même 6 mois plus tard, car ils commencent à te connaître un peu.

 

  • Ils répondent présent quand t’en as vraiment besoin. 

 

  • Ils t’aiment comme tu es (chieuse, bordélique, bavarde, psychopathe…)

 

  • Ils n’hésitent à te dire certaines vérités (« ton ex est un abruti, je l’ai toujours pensé, maintenant, t’es gentille, tu le vires pour de bon de ta vie même s’il revient pour la 3ème fois en te suppliant d’être son amie »).

 

  • Mais aussi les choses que tu souhaites entendre (« ton ex est un abruti, je l’ai toujours pensé, maintenant, t’es gentille, tu le vires pour de bon de ta vie même s’il revient pour la 3ème fois en te suppliant d’être son amie »).

 

  • Ils ont de bons goûts musicaux ou sont sériesphiles, du coup, ils ont toujours une bonne idée pour que tu penses à autre chose en passant un bon moment.

 

  • De toute façon, ils picolent et pensent à la bouteille de vin.

 

  • Ils ont leur franc-parler et n’hésitent pas à te secouer un peu s’il le faut.

 

  • Tout en respectant ton besoin de silence et de réconfort (« Un peu de glace ? »)

 

  • Bref, un ami, c’est quelqu’un qui se soucie vraiment de toi et dont tu sais que vous aurez une belle et longue route à parcourir ensemble sur le chemin de la vie.

 

Evidemment, la réciproque doit être vraie sinon ce n’est que de l’exploitation égoïste…

 

J’ai beaucoup de chance, des amis, j’en ai plein. Des différents, des plus ou moins dispo, des récents, des anciens, des célibataires, des mariés avec enfants… Tous ne se connaissent pas (j’aime cloisonner) mais tous sont, à leur manière, indispensables. Autrement dit, j’ai toujours quelqu’un à contacter en fonction des événements. Ce qui est précieux, j’en conviens. Mais, même sans avoir un répertoire blindé, chacun d’entre nous compte pour quelqu’un. L’important, n’est pas la quantité mais la qualité. C’est comme tout, l’amitié s’entretient, elle s’apprivoise au fur et à mesure des rencontres.


 

Il existe un mot magique qui marche toujours quand on a des amis : merci !

Rendez-vous sur Hellocoton !