L’interview du mercredi !

6 juillet 2011

Interview.gifQuelle chance, grâce à ma copine Cécile vous allez échapper à l’interview de la poche (mais dans deux semaines vous n’y couperez pas si vous ne vous précipitez pas pour poser des questions. Pire, il y aura des photos de l’intestin…je serais vous, je me dépêcherais !)

 

Mais qui est Cécile ? Cécile, c’est ma globe-trotteuse à moi ! Traductrice lorraine de jeux vidéos (oui, c’est un métier) aux multiples péripéties professionnelles (son renouvellement de contrat vaut son pesant de stress), elle vit expatriée en Allemagne. Et ce qui est sympa, c’est que cette Marmotte voyageuse (oui, encore une Marmotte) partage avec nous ses bons plans, ses coups de coeur et ses bonnes adresses. Et comme elle a beaucoup bourlingué, elle a plein de jolies photos. D’ailleurs, si vous aimez son blog, n’hésitez pas à voter pour elle au concours Marie-Claire, elle le mérite !

 

Mais jusqu’où ira t-elle ?

 

Interview, c’est parti !

 

 

  • Quel est ton plus grand rêve (à part dominer le monde ^^) ?

 

Etre milliardaire ! Mais aussi voyager dans le Tardis avec Doctor Who !

A côté de ça je nourris aussi des rêve totalement irréalistes comme découvrir LA réalité historique ultime qui explique tout et qui rendra un service tellement grand à l’humanité que ça remettra les pendules à l’heure et que nous pourrons tous vivre en harmonie un jour. Ca et vivre à New York. Et devenir Sarah Michelle Gellar dans Buffy ! Et puis une saison 2 à Profit !

 

Ok, tu veux connaître mon rêve absolu ? Avoir l’érudition suprême ! Avoir tout lu, tout savoir, qu’il n’y ait aucune zone d’ombre dans ma culture. Si je connaissais un génie, ça serait mon premier voeu. Le deuxième étant de faire pousser les billets…

 

  • De quoi as-tu le plus honte ?

 

Pour faire dans le pas drôle, je dirais mon RSA. Maintenant, je ne vais pas me plaindre non plus. Alors on va dire de mes mollets. Je n’aime pas mes mollets. Ou mes dents du dessous.

 

La vérité absolue ? D’avoir divorcé ! J’aurais souffert dans les années 50…à moins que ça ne soit les années 50 qui aient souffert, je me tâte…

 

  • Tu me donnes un chat ?

 

Ca dépend…tu me donnes 50 milliards d’euros ?

 

  •  Si tu devais quitter Paris, tu irais vivre où ?

 

Facile ! New York City only ! Un jour j’irai. Mais je veux des sous. NYC, c’est nul quand on est pauvre !

 

  • C’est quoi ta plus grande fierté ?

 

De ne jamais sombrer et toujours rebondir ! Ainsi que de mon sens de la répartie de tueuse ! J’ai le droit d’ajouter d’avoir vaincu Paul ? Non, parce que tout le monde ne tue pas la bête !

 

Bon, ben, c’est déjà pas mal ! La semaine prochaine, ITW d’une autre Marmotte que j’ai juré de faire mais que j’ai totalement oublié à cause de la maladie (je sais, c’est super commode comme excuse)

 

A la semaine prochaine !

Rendez-vous sur Hellocoton !