Mangez-moi, mangez-moi, mangez moi !

23 juin 2011

getcoveralbum.php.jpgVous vous en doutez, depuis ma folle journée d’hier je suis crevée et j’ai interdiction de faire des efforts.

 

J’ai donc passé la journée au lit (et à force, j’ai mal au postérieur qui tourne au flasque). En plus ça limite la fuite de ma plaie ouverte (malgré le pansement).

 

A portée de main j’ai donc le PC (quand ça marche), de l’eau, des médocs (sauf une boite vide) et des bonbons au miel (enfin, y en a 5). C’est tout (et un peu long pour une journée toute seule).

 

Mes efforts prévus étaient : faire pipi, ouvrir à la pharmacienne, ouvrir à l’infirmière et faire le soin, faire un malaise après le soin, et, enfin, prendre une douche, changer ma poche et refaire pipi. Je ne plaisante pas, je suis totalement incapable de faire autre chose ! Oubliez donc l’idée que je me prépare ma tambouille, que je range ou que je lave (j’ai déjà du mal à me laver moi).

 

Aujourd’hui M.Pasd’Bol a un pot au club du judo, il devrait donc rentrer à 22h. Problème, les chats ont faim. Cette fois, je reste sage, je ne vais pas les nourrir. Je me suis enfermée dans la chambre.

 

Mais ! C’est l’heure du pipi et du changement de poche !

 

Je sors et je les feinte. Je fais mon pipi. Puis, je vais chercher un sac poubelle (j’ai mal), une boite de médoc qui me manque (j’ai mal), une nouvelle bouteille d’eau (j’ai super mal) et le seul paquet de cookies que je peux atteindre car j’ai faim. Il en reste…un ! Mais c’est mieux que rien. Je pose le tout dans la chambre, je vais prendre ma douche (difficilement), je change ma poche.

 

Les chats ont mangé mon cookie, je n’ai plus que deux bonbons au miel…j’ai faim !

Rendez-vous sur Hellocoton !