Mariage de Will & Kate : J’y étais !

29 avril 2011

 

2354966834-le-prince-william-et-kate-middleton-ont-dit-oui.jpg…devant ma télévision, que croyiez-vous ! Je sais que je vise la gloire internationale, mais ma notoriété est encore trop limitée pour faire partie des invités. Qui sait ? Sans doute serais-je présente au mariage de leurs enfants !

 

En attendant, je regarde ma télé, comme des milliards d’autres personnes. De toute façon, j’ai beau zapper, il n’y a que ça sur toutes les chaînes…

 

Le cortège des invités est assez longuet (et inintéressant). Victoria Beckham a beau être classe (et fine…comment on peut être aussi fine en étant enceinte de quasiment 5 mois ?), je trouve qu’on pourrait se passer de ce défilé de veinards (ben oui, eux ils sont invités et pas moi).

 

MARIAGE-KATE-WILLIAM-EXCLUSIF-WEDDING-BLOGRAFAIT-13.pngLa famille royale arrive enfin (on approche du moment intéressant, ouf, ça sera bientôt fini). Les cousines sont à l’image de leur mère (blacklistée), ridicules. On devrait interdire certains chapeaux… Camilla, élégante (mais toujours avec la même robe, faudrait penser à varier les plaisirs, même si c’est sympa à regarder), William…qui devrait songer sérieusement aux implants (il y a des chauves sexy…pas là ! Je préfère Harry du coup) et la reine ! Pour la décrire, je dirais que je l’ai trouvée très…appétissante ! On dirait un gros gâteau jaune, sucré et crémeux (j’aime ce qui est crémeux). Il fallait oser (moi, je ne pourrais pas tenter une couleur pareille, donc chapeau – jaune – Elisabeth !)

 

kate-9.pngEnfin…elle arrive ! Qui ? Kate, voyons (vous vivez dans une grotte pour ne pas l’avoir deviné ?). J’avoue, je ne suis pas fan de Kate Middleton. Je la trouve assez quelconque, bêcheuse et, de toute façon, sa vie, son oeuvre, m’indiffèrent au plus haut point (et pourtant, je suis devant ma télé, cherchez l’erreur).

 

Je suis soufflée…Kate, dans CETTE robe, est tout simplement sublime ! Mon petit coeur de midinette bat très fort. Elle est belle et respire le bonheur. Un sourire timide éclaire son visage sous son voile en dentelle (je suis fan de son voile). Son sourire est encore plus brillant que le diadème de diamants, discret et élégant.

 

kate-10.png

 

Je me prends au jeu, je suis dans l’ambiance…quand soudain mon téléphone sonne ! C’est le Pôle Emploi !! Forcément…

 

Pole-emploi-loto.jpgQue je vous explique, Amis Internautes. Comme vous le savez, la question était plus ou moins réglée, surtout depuis que j’avais fait un chèque au Pôle Emploi. Depuis, j’attendais le versement de mes allocations 2010 et ne voyait rien venir. Tout le mois d’avril, je me suis déplacée pour avoir une explication…rien, toujours la même réponse : « on vous appellera pour vous expliquer ». J’ai attendu longtemps (comme d’habitude). De guerre lasse, cette semaine, j’ai décidé d’envoyer un 2ème mail, à l’image du premier, pour alerter le Médiateur National (copie toute mon agence Pôle Emploi, histoire d’être bien transparente). Enfin, il était très soft mon mail. J’expliquais simplement que je n’avais rien touché et que je ne comprenais pas pourquoi, que je voulais au moins une explication (au bout d’un mois, c’est la moindre des choses, non ?) Je n’insultais personne (les manquements sont réels de toute façon).

 

Très bien, ce médiateur. Hier, il me répond et m’informe qu’ils sont au taquet. Youhou, je sens que ça va bouger.

 

Donc j’en reviens au mariage de Will & Kate. Je suis captivée par la cérémonie et le Pôle Emploi m’appelle.

 

Ce n’est, bien sûr, pas la personne en chage du dossier mais son responsable. Qui commence par me taper sur les doigts (encore). Insinuations mensongères, mails méchants, mauvaise attitude…bla, bla, bla. Qu’il m’alerte sur mes propos (qui n’ont rien d’insultants, je ne relate que des faits précis) qui ne doivent pas se reproduire (nous verrons, je laisse cela à mon bon vouloir). Comme je lui ai répondu « je maintiens tout ce que j’ai dit et j’assume mes propos ». Apparemment, ils ne semblent pas comprendre que je ne suis pas une pauvre petite chose que la moindre menace (sans consistance) effraie.

 

N’empêche je note une chose (faisons un peu de mathématiques, voulez-vous ?) : pas de mail au Médiateur = pas de réactions ; mail justifié de ras-le-bol = coup de fil de mon agence. Je ne sais pas vous, mais à mes yeux, ça vaut largement le coup !

 

Bref, je suis une vilaine fille (je simplifie à l’extrême). Ensuite, le r
esponsable m’explique qu’il ne comprend pas ma réaction…car le chargé de dossier m’a expliqué de nombreuses fois ce qu’il en était !! Ben voyons ! Quand ? Dans ses rêves ? De deux choses l’une, soit il est fou, soit je suis atteinte d’Alzheimer ! Ce que j’explique à la personne que j’ai au bout du fil…lequel me répond que ce n’est pas l’écho qu’il a de son chargé de dossier (c’est sûr, il ne va pas dire qu’il ne m’a jamais rien dit, autant se dédouaner sur les pauvres chômeurs que d’admettre qu’on a pas fait son travail !)

 

Cette histoire commence sérieusement à m’agacer ! Mais je vais au plus pressé (j’ai un mariage sur le feu) et j’attends les explications. Enfin, miracle, le responsable m’explique ce qu’il en est ! En fait, le Pôle Emploi a prélevé mes allocations 2010 pour se rembouser, le chèque que j’ai dû leur faire n’étant que le complément. Un mois pour ça !!! C’était si compliqué de me le dire ? Si je l’avais su dès le départ, j’aurais pas soulevé autant de montagne (surtout pour un résultat aussi décevant). C’est d’ailleurs ce que je lui réponds. Que la moindre des choses aurait été de me le dire dès le début. Il me reparle de son chargé de dossier (encore lui) qui m’avait tout bien expliqué et là je lui sors mon argument imparable « mais c’est impossible, la dernière fois que j’ai vu cette personne remonte au mois de mars, bien avant que je ne vous fasse le moindre chèque, il n’y avait rien à expliquer à l’époque ». Le blanc qui a suivi m’a semblé une éternité (puis-je avouer, qu’intérieurement, je me moquais fortement de son embarras manifeste).

 

Mais le Pôle Emploi a toujours réponse à tout (ils sont fort au Pôle Emploi, ils ont tous un Master « J’ai toujours raison », je les admire). « Mais avec tous les propos que vous avez tenus à son encontre, M. X n’avait pas spécialement envie de vous voir et de discuter avec vous ». Ah, c’est sûr vu comme ça. J’ai failli lui répondre que les milliers de gens victimes de harcèlement moral au travail continuaient à faire leur boulot sans se plaindre, et que le Pôle Emploi n’a pas à choisir les personnes à qui il souhaite parler, mais j’ai préféré souligner qu’on pouvait très bien m’envoyer un mail avec les précisions demandées. Apparemment, ça n’a pas dû leur traverser l’esprit car il n’a pas su que me répondre.

 

imbecile-et-verite.jpg

 

Toutefois, comme je pense que LOL Emploi me prends clairement pour une imbécile, j’attire votre attention sur une légère contradiction. Attention, c’est subtil (tellement que le type que j’ai eu au téléphone ne l’a pas vue).

 

1) Tout le mois d’avril, mon chargé de dossier n’a eu de cesse de m’expliquer la situation à de nombreuses reprises.

 

2) Mon chargé de dossier, n’ayant pas apprécié mes propos, évite de me voir ou de me contacter de quelque façon que ce soit depuis mars, ce qui est bien normal.

 

Comme je le disais, c’est très subtil et pas du tout contradictoire. Donc, à part m’avoir expliqué tout ça par signaux de fumée ou en morse (je suis nulle dans ces techniques de communication, désolée), ou rêver de moi toutes les nuits (ce qui n’est pas réciproque, je ne peux donc pas le savoir), il n’y avait, de mon côté, aucun moyen de comprendre la situation, à part, bien sûr, développer mes pouvoirs médiumniques (si si, c’est un vrai mot).

 

Enfin, c’est fini, je ne devrais plus jamais avoir affaire à eux et leur mauvaise foi (vous avez vu combien je reste polie ? Pourtant, j’aurais bien des choses à leur dire).

 

Je retourne au mariage, mais le coeur n’y est plus…Heureusement, la cérémonie n’est pas trop longue (les mariage religieux, ça me gonfle), une bonne chose de faite (et après on en parlera plus !)

 

MARIAGE-KATE-WILLIAM-EXCLUSIF-WEDDING-BLOGRAFAIT-12.png

 

Malgré tout, je trouve que l’enterrement de vie de jeune-fille que j’ai passé avec ma copine Kate était bien plus fun. D’ailleurs, je devais être témoin…il s’est passé quoi depuis ?

 

En conclusion, je dédicace à mon agence Pôle Emploi cette phrase prononcée par l’Archevêque de Cantorbery : Plus on se donne, plus on s’enrichit !

 

A méditer…

Rendez-vous sur Hellocoton !