Miss perfection

21 juillet 2011

230x275_tee-shirt-femme-personnalise-miss-perfection.jpgC’est vrai, depuis que je sévis sur la blogosphère, on aurait facilement tendance à se focaliser sur mes qualités (réelles ou supposées) : drôle, courageuse, positive, généreuse, bonne copine, sympa, à l’écoute, persévérante…

 

Je vous l’accorde, je suis géniale (pourquoi se mentir ?). Géniale mais pas parfaite. En fait, ça serait même le contraire (ceux qui me connaissent en vrai se marrent déjà).

 

Car il faut dire ce qui est, Pasd’Bol a son petit caractère et pas des moindres. Et des défauts cultivés avec amour depuis…sa naissance. Eh oui ! Je suis née imparfaite (comprendre chiante).

 

Vous le savez, j’ai pour principe de ne pas vous mentir sur ce blog. Je me dois donc de pousser l’honnêteté à vous révéler ce sombre aspect de ma personnalité. Non, ne pleurez pas mes fans…je mérite toujours d’être déifiée !


Mais ne vous y trompez pas, mes défauts je les assume, je les aime (enfin, presque tous). Je ne suis donc pas Mère Thérésa ou une sainte, mais je suis moi et c’est déjà pas mal.

 

C’est parti pour le eux des 1001 défauts.

 

  • Je suis racunière. Je sais, c’est maaaal. Pourtant, je sais être capable de pardon, une fois, deux fois, trois fois…mais au bout d’un moment, ça ne passe plus ! Donc, je vais en vouloir à vie à la personne…et profiter de la moindre faille pour la pourrir si j’en ai l’occasion (à ma liste des défauts, vous pouvez ajouter « vieille aigrie »). Bref, à force de me décevoir et de me faire de la peine, on risque de se retrouver avec un cobra un chouilla énervé.

 

  • Je ne suis pas patiente (sauf en matière de travail…ou là je fais semblant de l’être). Je peux attendre un peu…mais après je m’énerve toute seule dans ma tête. Et attention les dégâts.

 

  • Je suis un volcan contrarié. Certaines personnes ont un tempérament de feu et explosent à la moindre occasion, cassent les assiettes, hurlent à tout va…C’est ce que je suis au fond de moi. Mais ! J’ai reçu une bonne éducation et chez moi ça ne se fait pas (un peu de dignité que diable). Je garde donc toute la colère pour moi (un peu comme une cocotte minute constipée)…et je rumine. en général cela sort d’une façon ou d’une autre mais toujours d’une façon surprenante (boulimie, ongles dans la paume, truc qu’on casse mais hors de vue…)

 

  • La meilleure façon d’évacuer, c’est donc de bouder…mais là, il vaut mieux ne pas m’approcher. D’ailleurs, fut un temps je boudais beaucoup (et sortais deux trois phrases méchantes histoire de). Puis, j’ai divorcé et je me suis promis de plus me laisser aller. Depuis, M.Pasd’Bol morfle (et se retrouve avec la version du dessus, qui assume son volcan extérieur).

 

  • Je procrastine (sauf au travail, si tu me lis Recruteur chéri !) Je n’ai jamais pu changer ça. Je suis née avec une flemmingite aigüe dans ma vie quotidienne et je laisse traîner longtemps (sans le moindre remord).

 

  • Non est l’un des premiers mots de mon vocabulaire

 

  • Je suis vite blasée. Ce n’est pas un défaut que j’aime car j’ai dû mal à m’enthousiasmer et je le déplore.

 

  • Je suis cynique (ce n’est un défaut que pour les autres, moi j’aime bien ^^)

 

  • J’ai un sens de la famille limité (à coupler avec je suis égoïste).

 

  • Je suis égocentrique (surprenant non ?)

 

  • Je suis de mauvaise foi (et mieux vaut éviter de me contrarier).

 

  • j’ai toujours le dernier mot (voir plus haut), même si j’ai tort. D’ailleurs, je soupçonne mes amis d’avoir l’intelligent réflexe de laisser tomber pour que je leur foute la paix.

 

  • Je parle fort (et je m’en fous).

 

  • Je suis toujours en retard (sauf au boulot où là, je suis en avance, j’aime les bureaux vides).

 

  • Je suis susceptible, au point même que mes p
    roches hésitent parfois à me dire quelque chose (voir la partie sur le dernier mot).

 

  • Je suis paranoïaque et j’ai souvent besoin d’être rassurée.

 

  • Je suis obsessionnelle (revoir le dernier mot).

 

  • Je suis une quiche (parfois). Ce qui me fait parfois passer pour une crétine. Ca j’aime pas.

 

  • Je parle beaucoup…tout le temps. Difficile d’en placer une. De toute façon, inutile d’essayer, vous ne terminerez jamais votre phrase !

 

  • Je suis snob ! Même pas honte !

 

  • Je suis accro à la télé, et pas forcément les chaînes culturelles.

 

  • Où que j’aille, je m’impose. Bref, un savant mélange de rapace, d’ours, de vampire et de pie bavarde. Comme l’enfant de 4 ans, je fais mon intéressante, et gare à celui qui ne fait pas gaffe.

 

  • Je suis près de mes sous (j’aime l’épargne).

 

  • Je suis dépensière (paradoxal hein ? Ca dépend des périodes et de mon état d’esprit).

 

  • Je ne suis pas très nette ! Un vrai paradoxe vivant !

 

  • Je suis toujours sincère dans mes échanges, mais vous pouvez courir pour savoir ce que je pense vraiment. Une pensée, c’est intime et c’est tout !

 

  • Je suis très forte pour louvoyer ! Ce qui est pratique dans la communication.

 

  • Je déteste prêter mes livres, pire, qu’on les lise avant moi !

 

  • Je ne suis pas du matin. Ne me parlez pas ou je grogne !

 

  • Evitez certains mots ou attitudes avec moi, il y a des trucs qui ne passent pas (et c’est à vos risques et périls).

 

  • Je n’aime pas les gens plus intelligents que moi ou plus cultivés, je suis née avec l’esprit de compétition (ceci dit, depuis 33 ans, je suis tranquille).

 

  • J’ai la langue trop bien pendue. Non que je ne garde un secret. J’ai juste la vanne (ou le mot méchant selon les cas) naturelle, pénible et perpétuelle. Et comme ma langue est mon arme…

 

  • Je peux être très agressive, ma langue donc (ma soeur parle de frappe chirurgicale…à mon niveau, c’est du vice), mais aussi physiquement (voir la patience). Le truc, ne jamais, jamais me menacer ou me mettre dans une colère noire (je serais incapable de garder la moindre maîtrise de moi même).

 

  • Je suis vite sur la défensive. Sans doute un manque de confiance dans l’Autre. Ben oui, l’amitié c’est assez récent comme notion chez moi (je vous rappelle que j’étais Daria).

 

  • Je suis bordélique…mais à un point !

 

  • Je peux rester des mois sans appeler ou donner des nouvelles. Pourtant je pense aux gens tous les jours (je procrastine).

 

  • J’ai dû mal à changer d’avis, mais je travaille dessus (je trouve ça bien de découvrir qu’on peut se tromper et de l’admettre).

 

  • Je n’ai aucun sens de la mode et je m’habille comme un sac !

 

  • Je me prends vite la tête, sans doute parce que je suis une grande angoissée.

 

  • Je mets des mois à peser le pour et le contre…

 

  • sauf quand j’ai un élan d’impulsivité (comme aller défoncer le voisin).

 

  • Je suis très nostalgique de nature et c’est galère.

 

  • Je pense trop et ça n’arrête jamais.

 

  • Je vois d’abord le petit truc qui ne va pas (verre à motié vide, tout ça).

 

  • J’ai toujours mal quelque part, et je fais en sorte que tout le monde en profite (à force de râles et de cris…et de ouille ouille ouille).

 

  • Je suis quand même très pénible à vivre (mais moi ça va, je m’aime bien !)

 

  • J’ai un très fort esprit de contradiction…mais aussi de provocation.

 

  • Je n’aime pas ne pas savoir (le dernier épisode des Feux de l’Amour, ce qu’il va se passer dans Mad Men saison 5, ce que vous pensez vraiment, ce que bidule a dit à machine…c’est mon côté control freak).

 

  • J’ai toujours les pieds froids…mais je saurais bien voler de la chaleur à n’importe quel être vivant : homme, femme, chat ou bébé. Aucun remord !

 

  • Ne jamais se mettre en moi et mon verre de vin…ou mon carré de chocolat. Je n’hésite pas à mordre.

 

  • Je peux chanter dans le métro que je connais une chanson pour emmerder les gens pendant 1h38 montre en main.

 

  • Je ne danse pas comme une pute !

 

  • Il vaut mieux éviter de me mouiller ou de me nourrir après minuit…

 

A part ça, je vous rassure, hein, j’ai aussi des qualités (mais elles sont moins nombreuses)

Rendez-vous sur Hellocoton !