Moi je tourne en rond !

26 septembre 2012

rond.jpgAujourd’hui, je suis allée à la banque. Pas le choix vu qu’à ce jour je n’ai toujours pas reçu mon solde de tout compte et les papiers qui vont bien après mon CDI éclair. Mais là n’est pas le sujet…

 

Bref, je suis allée à la banque. Qui se trouve dans la ville d’à côté. J’ai pris le bus en bas de chez moi qui m’a gentiment déposée…à la banque (mais vous aviez suivi, n’est-ce pas ?). Je reste 10mn, je sors et je décide de rentrer chez moi (j’ai une vie palpitante, je sais). Jusqu’ici tout va bien.

 

Pour changer (et bouger ma cellulite), je rentre à pied. En moins de 15mn (ou 20, quelle importance), j’arrive dans ma ville. Je suis un peu KO mais fière comme un paon (je t’aurai cellulite, je t’aurai). Reprendre le bus qui me dépose en bas de chez moi ? Pfff, trop facile ! Je suis une warrior que diable !

 

C’est là que ça c’est gâté… J’avoue, je ne sais pas trop ce qui s’est passé. Est-ce la pluie (ok, il pleuviotait à peine) ? La frénésie musicale de mon MP3 ? Ou ma quichitude suprême (mais ça ne peut pas être ça voyons. Hum) ? J’ai quand même mis 2h30 à retrouver le chemin de mon domicile ! Pourtant ça me semblait tout droit ! J’ai tout bien suivi le trajet du bus ! Bon, j’avoue, au bout d’un moment, je me suis inquiétée de ne plus voir d’arrêts de bus. Mais parfois, il y a beaucoup d’écart entre 2 arrêts, ça arrive non ? Non ? D’accord, le nom des rues ne me disait pas grand’chose, mais à force de marcher tout droit, j’allais bien finir par reconnaître ! Du moins ça me semblait logique…

 

Demander mon chemin ? Pourquoi faire ? Tout droit c’était bien comme plan ! Un GPS ? Encore fallait-il prendre Samy avec moi. Le comble ? Je suis tombée sur des rues qui sonnaient doux à mon oreille, que je reconnaissais vaguement. Du coup, je les ai empruntées. C’est là que je me suis reperdue. Je dois dire aussi que ma cellulite criait pitié, mes pieds aussi…

 

C’est donc par miracle que j’ai fini par trouver LA rue, celle qui me ramenait chez moi… Par curiosité, j’ai jeté un oeil à Google Map.

 

En seconde j’étais nulle en géométrie. Cet après-midi j’ai tracé un cercle quasi parfait. Dire que ma prof de maths pensait que j’en serais incapable…

 

Promis, si vous votez pour moi aux GBA, je prendrai le métro pour éviter de me perdre le soir de la cérémonie (et j’embaucherai un guide)

Rendez-vous sur Hellocoton !