Molière vous salue bien !

14 mai 2011

moliere.jpg

Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas vous parler d’une galère.

 

En fait ça aurait pu être une galère quotidienne comme on peut en vivre quand on doit prendre le métro, mais au final, une vraie découverte et un très bon moment.

 

J’étais dans un wagon pas trop bondé de la ligne 6 , assise sur le strapontin avec mon livre (une biographie de Virginia Woolf) et mon lecteur MP3, tout à fait en dehors d’une réalité insipide.

 

Soudain, j’ai entendu des cris. Une clameur plus exactement. Sur le moment, je me suis dit qu’il s’agissait encore d’un SDF ivre et en colère (hélas, ça arrive). Mais le bruit a persisté.

 

Et là…le choc ! Là devant moi, un mec déguisé comme un agent du nettoyage qui se précipite pour m’épousseter mes chaussures ! Je coupe le lecteur MP3…Mon nettoyeur déclamait du Molière !!!

 

C’est là que j’ai compris. Avec son partenaire de jeu, une sorte de pimp orange en tongs, ils rejouaient une scène de Dom Juan de Molière, en intéraction avec leur environnement immédiat, soit le métro.

 

Totalement en décalage, du fait de leurs tenues surprenantes, ils ont su rendre cette scène (j’adore Molière…sauf Dom Juan), vivante, drôle et totalement actuelle. Je dois avouer, j’étais impressionnée par leur culot (j’aime les gens qui osent), leur autodérision et surtout leur talent (car c’était bien joué, il faut le dire).

 

Ce qui m’a touchée ? Dans leur présentation finale, au moment de solliciter les voyageurs, on sentait le souci de plaire au public, une vraie humilité, beaucoup d’humour et surtout un amour sincère du théâtre. J’ai regretté de ne rien pouvoir faire pour eux, tant leur prestation m’a emballée.

 

Alors je leur rends hommage ici. Pour les remercier de ce vrai beau moment dans la grisaille du métro. Merci de nous avoir fait partager leur enthousiasme et leur dynamisme le temps de quelques stations. Et merci de m’avoir faire sourire et de m’avoir rappelé qu’il y a de belles choses à découvrir dès qu’on sait regarder autour de soi et s’ouvrir au monde.

 

Un grand bravo à La Compagnie des Rails (pour un théatre qui déraille), composée des talentueux Salvador et William.

 

 

Pour les contacter : lacompagniedesrails@hotmail.fr

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • image de Moliere
  • moliere photo a imprimer