On en apprend tous les jours…

12 juillet 2011

robuchon.jpgHier, j’ai découvert une chose aussi étonnante que révolutionnaire ! Le contenu de ma poche dépend de ce que je mange ! Mais plus encore la texture !!!

 

Comment ai-je fait cette découverte ? Grâce à la mousse au chocolat extra-riche préparée la veille.

 

Pendant mon soin à l’hôpital, pendant que j’attendais, couchée sur mon brancard, que le chirurgien daigne venir me voir, mon intestin a l’air libre a fui. Comme j’avais la tête ailleurs, je n’y ai pas pris garde au début. Puis, j’ai réalisé que ça coulait…

 

Seulement là, c’était bizarre. Ca avait la couleur du chocolat (non, pas l’odeur hélas, ça sentait comme d’habitude) et surtout…c’était élastique ! Mais vraiment élastique ! Une nouvelle forme de caoutchouc naturel ? Pas loin ! Un truc gélatineux très élastique…je n’étais pas habituée !

 

Puis j’ai réfléchi. C’est vrai que depuis le début, ma nourriture influe sur ma poche. Les oignons la font exploser, les pâtes rendent le contenu très pâteux comme une purée très épaisse (c’est très galère à vider d’ailleurs) et, selon qu’il y ait des protéines ou pas, c’est d’une couleur plus ou moins claire, le poisson a une consistance de soupe très claire (et une forte odeur de poche…au poisson), le reste me permet de vider un contenu très liquide (mon préféré).

 

Seule l’odeur ne change jamais (c’est toujours à vomir).

 

Grâce à moi, devenez des pros de la poche.

 

Et bon appétit bien sûr !

Rendez-vous sur Hellocoton !