Positive un jour tu seras

7 juin 2012

yoda.jpgFière de moi je suis !

 

Je ne sais pas vous mais Yoda a toujours été mon perso préféré (mon côté geek)

 

Bref…

 

Depuis quelque jours, je peste, je râle, je grogne et limite je mords. Je ne suis donc pas à prendre avec des pincettes, mes proches confirmeront (notamment ma pauvre Bavarde qui a du supporter tout ça). Et pourquoi ça ? Un peu de tout, le froid, la pluie, la minaudière (qui a dû rater l’option « politesse élémentaire » en maternelle ce qui lui vaut désormais un nouveau surnom que la bienséance m’empêche d’écrire ici), le manque de piste pour le boulot, la litière des chats qui ne se vide pas toute seule, le fait de me relever la nuit pour siéger sur mon trône, mon célibat, le régime que je ne régime plus depuis 15 jours, le fait d’enfler comme une truie, les gens qui me gonflent, Samy qui n’arrive toujours pas… Je suis un PitBull en devenir.

 

Et la positive attitude alors ? J’essaye ma bonne dame, j’essaye, mais pas facile de lutter contre son addiction à l’aigreur.

 

Et de quoi suis-je fière ? Tout simplement parce que la lutte continue. Tous les soirs avant de dormir, je liste au moins 5 ou 6 choses positives de la journée, quitte à regarder d’un autre oeil un événement négatif, et parfois, je vais même à 10 ! Vous savez quoi ? Je dors mieux (sauf quand mes intestins hurlent à la mort à 2h du matin).

 

Et j’ai réfléchi (sortez le champagne). Aujourd’hui était une journée sans. Ou alors avec, avec trop. Trop de râleries, de minaudière chiante, de kohl coulant qui m’a fait un regard de panda, de pluie sans parapluie, de gris, de gras et de j’en ai marre. Pire, j’ai dû rentrer avec du travail et râter le vernissage d’une copine que j’adore.

 

J’en étais à vouloir dépecer le Roumain à l’accordéon dans le métro quand j’ai décidé de me combattre (non, aller en prison ne résoudra pas mon problème). En fait, tout ça c’est hormonal ! Eh ouais ! Comme quoi le SPM existe bien.

 

Du coup, à chaque idée noire je me suis dit « tu t’en fous c’est hormonal », répété en boucle c’est pas mal comme mantra. Et je remplaçais par une idée plus positive. Non mes amis ne sont pas tous des glands qui ne comprennent rien, ce sont des personnes adorables que j’ai bien de la chance d’avoir dans ma vie. C’est vrai la minaudière est ******* (au choix), tant pis pour elle et avec un peu de chance ça va encore me permettre de m’améliorer car je suis sûre qu’elle peut m’apprendre deux ou trois trucs qui me resserviront. Ok, je suis enflée du corps, mais c’est hormonal et ça finira bien par partir (seulement si je vais bien dans ma tête). Je suis invitée partout, on m’aime. Il fait beau ce soir. J’ai du boulot mais je suis tombée sur un blog super qui m’explique tout ce que j’ignore et à côté duquel je serais passée si je n’avais pas dû bosser.

 

Dans quelques mois semaines, je passerai enfin du bon côté de la Force !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !