Pourquoi éviter Doctissimo ?

18 juillet 2011

doctissimo_00A0000000019147.pngDéjà, il faut bien admettre qu’il est très difficile de lire le forum…Pas pour sa fluidité, mais à cause de la qualité des posts. En règle générale, il faut un décrypteur…

Mais là n’est pas le problème (je sais, je suis snob). Le problème de Doctissimo est quand on est malade. Je veux dire malade pour de vrai, pas une petite sinusite.

C’est vrai, tu es malade ? Tu as envie de te pendre ? Va sur Doctissimo, ça t’encouragera ! En fait, il n’y a pas plus anxiogène !

Je ne sais pas ce qu’il m’a pris ce week-end. Pourtant, à l’annonce de ma maladie (l’endométriose), celle que je redoutais le plus APRES avoir fouillé Doctissimo, j’avais juré qu’on ne m’y reprendrait plus.

A la base, je crois que je cherchais une réponse à une question, qui peut sembler simple, voire simpliste : pourquoi moi ? Pourquoi, cette saleté de pieuvre m’a colonisée à vie ?

Seulement, avec l’endométriose, rien n’est jamais simple. Et avoir une garantie est impossible, même quand on a ses doutes ou que les médecins évoquent des pistes. Impossible de répondre à cette question à 100%.

Rien que ça, ça déprime, surtout quand la réponse est déplaisante.

Mais quand on commence par le commencement, forcément, on a envie d’en savoir plus, de voir où tout cela va nous mener. De découvrir ce que l’avenir nous réserve…

Et là, c’est l’engrenage !

Ce qui est bien à l’hôpital, c’est que les médecins et les infirmières évitent de vous décourager, bien au contraire, ils vous aident à positiver. Mais il ne faut pas se leurrer, l’endométriose ne va pas partir parce qu’on vient de se faire opérer. On le sait, ils le savent, et l’endométriose le sait également. C’est donc agréable d’entendre « oh mais les récidives, ça n’arrive pas quand on est bien pris en charge ! Y a pas de raisons que vous ne fassiez pas d’enfants ! Vous serez opérée une fois, ça ne reviendra pas de cette façon ! », agréable mais peu réaliste. Seulement on s’accroche à ça.

Il suffit de visiter tous les forums et blogs qui parlent de cette maladie pour savoir différencier le rêve de la réalité. Oui, les récidives sont courantes (c’est même assez rare de ne pas en faire), la douleur peut revenir en moins de quelques mois, et même quand les organes reproducteurs fonctionnent, il est parfois impossible de procréer de manière naturelle ou médicalement assistée.

Et il y a les maladies auto-immunes qui s’ajoutent…Bref, rien de réjouissant, ce qui ne m’a pas empêchée d’aller sur Doctissimo, le pire site pour les malades. A croire que les pires cas sont uniquement répertoriés là-bas ! Je pense même à une sélection naturelle pour pousser les autres à laisser tomber tout espoir ! Je suggère un changement de nom en Dépressimo, qu’en dites-vous ?

Mais qu’est-ce qui m’a pris d’aller dans cette galère ? Parce que je savais que ça allait me déprimer, pardi !

Non seulement j’ai eu des chiffres sur l’infertilité des endométriosettes (30 à 40%, youhou ! Voilà des stats dont je me serais bien passée), mais aussi sur le développement des maladies auto-immunes ! Il y en a plus que je ne le pensais (et je parle autant des malades que des maladies) !

Déjà, j’ai découvert qu’il y a toutes les chances de développer dans sa vie (enfin dans mon cas) plus d’une maladie auto-immune. Eh oui, souvent ça va par deux ou trois ! Ce qui va de la sclérose en plaques (ultra répandue avec l’endométriose, bonheur), à un tas de maladies dont je serais bien incapable de vous citer le nom (mais je me méfie des maladies imprononçables). Grâce à Doctissimo, j’ai même lu des témoignages (un conseil, restez-en aux chiffres, toujours).

De plus, j’ai appris que l’endométriose augmentait de 100% les allergies (vous allez rire, mais je pense que je suis en train de développer une allergie aux chats) et l’asthme !

Top du top : les dernières études sont en train de mettre en avant la corrélation entre endométriose et certains cancers (thyrroïde, sein, ovaires, utérus, colon…). Je ne sais pas où ils en sont de ces recherches là, mais me voilà bien avancée ! Après avoir lu ça, le premier qui me sort que j’ai une maladie bégnine je lui arrache la tête à l’aide d’une petite cuillère sale et j’urine dans son cou (je suis comme ça moi, une psychopathe, faut pas me chercher, surtout quand je reviens de Doctissimo).

Et je ne vous parle pas des récidives, surtout les témoignages de multi récidivistes qui ont fini par jeter l’éponge et se faire retirer l’utérus.

C’est du pur masochisme, je vous l’accorde. Mais bon, c’est sans doute l’effet dimanche, autant le pourrir à fond.

Au bout d’un moment, j’ai décidé d’y aller carrément…Je pars du principe que, quitte à faire des choses mal, autant les faire bien ! De toute façon, après Doctissimo, j’avais déjà sorti la corde.

Je suis donc allée sur la page FB de MEX (oui, vous savez, le type qui se moque si j’ai survécu à mon opération alors qu’avant il se sentait si coupable et tellement concerné qu’il m’a envoyé des mails de 3km de long me suppliant de le tenir au courant).

Première constatation : j’ai bien fait, là ma journée est définitivement foutue ! MEX est en vacances avec le T dans un endroit paradisiaque (j’ai cru voir du sable blanc, un ponton en bois et du tropical, merci le zoom !) et pose heureux en Ray Ban. Cool, moi j’ai…un abcès bleu et une poche !

Deuxième constatation : c’est là que mon beau programme d’autodestruction a déraillé. Car j’ai eu un drôle de choc. MEX a changé de style et, bon, ce n’est pas une réussite. Pas de quoi améliorer ma journée cependant. Toutefois, il me rappelait quelqu’un, mais qui ? (Le premier qui me dit « c’est normal, c’est MEX, il te rappelle MEX », je le tape !)

Non, c’était autre chose…Un air de déjà vu, mais quoi ? qui ? comment ? pourquoi ?

Soudain la lumière s’est fait jour dans ma tête…MEX ressemblait furieusement à ça !

jose2.jpg

Eh oui, Lecteur perspicace, tu auras reconnu l’inoubliable (ou pas) José des Vacances de l’Amour !

J’en ai tellement ri que ma poche a fait des bulles de joie !

Comme quoi, finalement, la vie c’est comme manger 5 fruits et légumes par jour, on trouve toujours le moyen de rigoler un bon coup dans la journée, même la plus nulle !

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • ne jamais aller sur doctissimo
  • ne pas aller sur doctissimo
  • doctissimo forum endométriose
  • endométriose doctissimo
  • endometriose doctissimo forum
  • je ne peux plus aller sur doctisqimo
  • ne jamais croire le site doctissimo