Restez jeune et fraîche grâce à Internet…

22 septembre 2011

demi-moore.png…enfin grâce à moi (et mon blog, mais comme il va conquérir Internet, c’est tout comme) mais il faut bien attirer l’Internaute dans mon antre ! (je sais, c’est vicieux).

 

Mesdames (maintenant que vous êtes ici, autant continuer la lecture), grâce à mes conseils avisées de jeune blogueuse toujours pimpante, vous resterez toute la vie (au moins 5 ans) jeune et fraîche ! Vous noterez que je parle de fraicheur et de jeunesse mais non de beauté. Parce que je reste honnête (bah oui), pour la beauté, je ne puis rien pour vous. Soit vous avez de bons gènes (et vous pouvez remercier votre mère), soit vous avez un bon chirurgien. Mais de toute façon, la beauté vient de l’intérieur (je l’admets, c’est souvent difficile à voir quand la beauté se cache entre deux bourrelets de gras).

 

Mais, et c’est important, ce qui prime de nos jours c’est quand même de garder l’oeil vif, le cheveux souple et la ride discrète. Et là je peux vous aider, le reste n’est que subjectif (comme le charme ou le charisme).

 

Suivez à la lettre ces commandements et vous pourrez faire pâlir d’envie toutes les jeunettes qui envahissent actuellement Internet, vos filles, vos tantes et même votre belle-mère !


  • Connaître les tendances : mieux, les devancer ! Pour cela, votre expérience de blogueuse est magique, à force d’emmagaziner un tas d’infos qui feraient fuir votre conjoint, vous pourrez briller en soirée et même anticiper la mode de demain (reprenez celle d’hier, vous l’avez vécu en live, vous aurez une longueur d’avance sur la pouffette de 18 ans). Internet est aussi au service de votre coolitude !

 

  • Ne pas avoir d’enfants. Vous en avez déjà…hum, bon, vous avez quand même bien bousillé votre capital fraîcheur. C’est vrai, un enfant, ça fatigue, ça vampirise votre énergie et ça donne le teint terne. Vous auriez dû opter pour le chat. Mais rien n’est perdu, en lisant ce qui suit vous pourrez peut-être sauver les meubles.

 

  • Grossir. Je sais, je sais, ça peut surprendre. Pourtant, avez-vous remarqué combien les femmes pulpeuses avaient le visage lisse, rayonnant et épanoui ? C’est normal, le gras tire la peau : adieu les rides ! Alors que les femmes trop minces ont le visage plus vite marqué (ou figé à cause de l’abus de Botox). En gros, faites-vous plaisir, à 40 ans on vous enviera votre air jeune (en vous donnant 10 ans de moins). Attention néanmoins à ne pas finir obèse (pulpeuse oui, c’est sexy, demandez aux hommes de tous âges, obèse, ça marche moins bien et ça réduit l’espérance de vie).

 

  • S’habiller « fraîche ». Attention, pas jeune fille à la mode ! Fraîche ! Parce que copier la jeunette, ça vous rajoute 10 ans dans les dents (sauf si la jeunette est votre grande soeur et que vous avez 15 ans). Mais léger, tendance – voire pointu – comme dans la règle n°1 ci-dessus, décalé et unique. On évite donc la mémère et la pouffe, et on fonce sur le vintage. Un exemple de taille, faites donc comme la papesse de vintage, également pintade (la pintapapesse), j’ai nommé Bernadette ! Elle est unique, elle est classe, elle lance les modes…et surtout elle ne fait pas du tout ses 70 ans ! Etonnant non ? A méditer !

 

  • Surtout ne jamais parler « djeunz » !! Vous vous rappelez de vos parents qui se mettaient à parler verlant (« oh, zyva ») ? Ca vous donnait l’impression d’une éternelle jeunesse ? Bref, restez vous-même sauf si vous parlez comme la Baronne de Rothschild. La blogueuse jeune est fraîche est décontractée de langage (mais reste élégante).

 

  • Faire le dernier sport à la mode ! Eh oui ! on en revient à cette histoire de tendance (mais si vous désirez faire un sport qui sera bientôt à la mode, c’est encore mieux, je vous y encourage vivement). Cela prouve, d’une part, que vous faites partie de celles qui « savent ». Une communauté d’élues en somme. Mais en plus que vous êtes active (et dynamique, sportive, pulpeuse mais ferme…sexy quoi !). La jeune et fraîche a plein d’énergie et vit le sport comme un amusement.

 

  • Faire attention à son maquillage ! Maintenant, vous avez une jolie peau (grâce à mes judicieux conseils). Ne gâchez pas tout en abusant de la poudre et autre fond de teint (ça rentre dans les rides). A votre âge avancé (si vous êtes ici, c’est que vous voulez être jeune et fraîche, donc vous avez certainement passé la trentaine), trop de blush de mascara et de fond de teint vous ferait ressembler à La Pompadour en fin de vie essayant de camoufler une maladie vénérienne. Est-ce l’effet que vous recherchez ? Donc on hydrate non stop, on garde la main légère et on boit beaucoup de thé vert pour un teint lumineux. Et on arrête de fumer  (trop 1994, ça a cessé d’être cool).

 

  • Etre un peu geek. Etes-vous une blogueuse qui se respecte ? Le geek, c’est tendance
    (voir la mode des hipsters), être geek impressionnera vos enfants et vos copines qui font vieilles et rances !

 

  • Attention, je vous mets en garde contre une erreur que l’on fait souvent ! Ne pas fréquenter des hordes de personnes plus jeunes. Ce n’est pas en les fréquentant que vous ferez jeune, ou même illusion (vous ferez au mieux « grande soeur »). Au contraire, vous avez tout à gagner à fréquenter des hordes de personnes plus vieilles (à part l’ennui, mais on n’a rien sans rien). Imaginez-vous coincée parmi une dizaine de sexagénaires. Quel âge vous donnera t-on à votre avis ? 20 ans, l’âge d’être la petite-fille de l’un d’eux ! Bingo !

 

  • Et voici la dernière recommandation et non des moindres : mentir sur son âge. Oui, l’âge c’est dans la tête, bla bla bla…Il n’empêche, quand vous donnez votre âge, on vous parle comme si vous aviez votre âge justement. Si on se sent moins, autant se donner moins. « Et si les autres ne sont pas dupes ? », vous demandez-vous ? Atterrissez ! Personne n’est dupe !!! Seulement, plus vous vous donnerez un âge jeune (auquel personne ne croit), plus vos interlocuteurs auront dû mal à envisager l’abîme entre l’âge donné et l’âge réel ! Qui irait penser que vous avez 35 ans si vous en donnez 25 ? Ils couperont la poire en deux et vous donneront 30 ! Et le tour est joué !

 

Là, vous bénissez le ciel d’être un jour tombée sur mon blog, je sais, je sais, c’est l’effet VMG. Et cette euphorie vous empêchera de vous rappeler que ces conseils vous sont donnés par une chômeuse qui se balade en pyjama, se vautre sur son canapé et casse ces cheveux.

 

Il n’empêche, un jour le monde sera à moi ? Qui m’aime me suive (d’où l’intérêt de rester jeune et fraîche, ça va secouer)

 

Ca vous a plu ? un petit vote ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !