Son ex, un ami comme les autres ?

9 avril 2012

ex.jpgJe vous arrête tout de suite, la réponse est non. D’ailleurs l’ex n’est jamais, ne sera jamais un ami. Ou alors c’était pas sérieux et c’était votre meilleur pote depuis la maternelle.

 

Ok, on peut garder des relations cordiales avec son ex. Si si, c’est possible et ça arrive. Néanmoins quand c’est le cas depuis le premier jour de la rupture, dites-vous bien que ce n’est qu’une passe qui ne durera pas (et tant mieux, faut avancer au bout d’un moment). Tôt ou tard ça partira en sucette et là, vous allez regretter avoir jamais envisagé une quelconque relation amicale qui est désormais foutue pour les 20 ans à venir.

 

C’est vrai que, parfois, on peut avoir la naïveté de penser qu’à la fin d’une relation amoureuse, une relation amicale peut prendre le pas car l’attachement qui vous uni est toujours là (mais différente). On l’a tous cru un jour donné, on a tous vu que ça ne marchait pas. Oui, le fait d’avoir connu bibliquement une personne fout tout en l’air dans votre schéma bien rôdé « amant/amoureux/ami/pote ». L’ex est décidément un être à part dans votre existence (Jojo le boutonneux, l’ex de vos 15 ans au lycée ne compte pas et a le droit de devenir votre pote sur Facebook, en revanche Hugo le rigolo qui a eu la primeur de la minette, non, faut pas pousser).

 

Pourquoi n’est-ce pas un ami ? Soyons clairs, avec un ami, vous ne vous posez pas de questions, vous savez où vous allez et vous ne cherchez pas de double langage. L’ami vous dit un truc, vous écoutez, vous répondez autre chose, point, ça s’appelle un échange. Avec l’ex c’est plus subtil. Vous parlez, il regarde vos seins en ajoutant combien il regrette de ne pas avoir plus souvent joué à « dis camion », vous écoutez et d’un coup dans votre tête c’est le bordel. EPIC FAIL.

 

Comment avoir une discussion normale avec une personne si l’on se demande sans cesse « est-ce que là il pense à moi toute nue ? », « quand il dit que le passé c’était trop bien, que dois-je penser ? » ou « est-ce qu’il se tape la pétasse rousse qui le faisait tant triper ? ». Si jamais vous vous posez ce genre de questions quand vous parlez avec un ami lambda, je vous suggère de vous faire soigner et de changer d’amis.

 

Pire. Quand vos amis se mettent en couple, en général, vous êtes contente pour eux. Quand c’est votre ex et que c’est peu de temps après votre rupture, seuls deux cas de figures s’imposent : 1- vous êtes soulagée car vous l’avez viré comme un déchet pour Pablo le mécano ;  2- vous avez un peu l’impression que cette histoire d’amitié était un peu « on reste pote car j’ai bien l’intention de me la donner à mort et que toi tu m’excites autant que des brocolis sans crème ». Il y a bien sûr l’option bonus du « mon ex a tout fait pour rester dans ma vie, me faisant part de sa nostalgie, de son désir exacerbé de mon divin corps…et maintenant que je découvre qu’il va niquer sur AUM j’ai un peu l’impression qu’il m’a prise pour une gourde ».

 

Vous le voyez, rien n’est jamais simple avec un ex, encore moins en début de post rupture. Pas avec un ami, aussi passionnée soit votre relation. Et souvent, on morfle, quelles que soient les raisons de la rupture et qui a quitté qui. C’est un fait.

 

Bref, l’ex n’est ni un ami, ni un pote (laissez passer 10 ans) ni une vague connaissance. Il est inclassable. Et surtout, à la question « est-il sain de rester en contact, même bon », la réponse est quasi toujours : non, en aucun cas.

 

Un seul remède quand c’est fini pour s’épargner des prises de tête ? Couper les ponts. C’est comme retirer un pansement bien accroché aux poils, ça fait super mal sur le coup, mais on se sent drôlement mieux après.

 

Finalement, l’amitié est à l’ex ce que le gros sel est à la plaie ! Ca vous empêche de cicatriser et ça fait drôlement mal.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • devenir ami avec son ex au lycée
  • il a son ex sur facebook