Toi aussi anime ton chômage…ou pas !

15 décembre 2011

Badge-Glandeur-de-lannee.jpgOk, je n’ai pas écrit depuis deux jours, mais je suis bien vivante, rappelez les pompiers (quoique).

 

Promis, je vous dis tout bientôt (bon il n’y a rien à dire pour de vrai, mais j’aime bien le teasing qui sert à rien).

 

Aujourd’hui, parlons vrai, parlons crise, parlons chômage. Et tel un maître Yoda (pas Obi-Wan, il meurt à la fin), j’ai des choses à vous apprendre.

 

Ça y est, la crise vous est tombée dessus, vous êtes comme des millions de Français : au chômage.

 

Au début, c'est vrai, vous avez encore le feu sacré, une motivation de malade, même que votre entourage vous a surnommée Patator. C'est dit, c'est vu, vous allez vous servir de cette période pour rebondir et avoir encore une meilleure vie. D'ailleurs, vous avez un tas de projets : monter votre boite, faire un bilan de compétences, suivre une formation qualifiée, reprendre des études, devenir bilingue anglais, passer des concours, harceler les boites de vos rêves pour trouver THE job dont vous avez toujours rêvé, envoyer des candidatures à la Terre entière?Bref, la chômeuse vissée sur le canapé qui mange des chips devant les Feux de l'Amour, ça ne sera pas vous !

 

Et si je vous dis que j'étais comme ça au début ? Ça y est ? Vous commencez à trembler et réaliser ce qui vous attend peut-être ? Remarquez, certains ont de la chance et ne finiront pas N°2 toute leur vie aux entretiens. Et  y a les autres?Pour toutes celles-là, je vais prodiguer ma sagesse ultime de Super Chômeuse.

 

 

  •  Aller à Pôle Emploi, ce n'est pas perdre son temps (désolée, j'ai du mal à écrire ça sérieusement sans me bidonner), en tout cas pas en soi. Cela fait partie d'un processus de retour au travail, cela témoigne d'une vraie volonté de se bouger. Pourtant, chômeuse, sache que tu peux perdre une journée entière devant la photocopieuse gratuite de Paul, espérant que quelqu'un remette du papier ou que la file des photocopieurs compulsifs (ils ont souvent un dossier de 100 pages, tu ne peux pas les louper) devienne moins longue au fur et à mesure que les heures passent. Au final, tu partiras à 18h (heure de fermeture, ils rigolent pas avec ça) avec une pauvre photocopie ratée de carte vitale qu'un recruteur t'avait demandée pour 14h, tu n'auras parlé à personne et tu n'auras cherché aucun emploi. Bénéfice de la journée ? 0 !

 

  •  Tu connais le Mah-Jong ? Non ? Bientôt tu seras tellement accro que tu en oublieras de checker les offres de l'Apec sur Internet !

 

  •  Un chat, c'est mignon, ça fait des câlins et surtout c'est ton seul ami quand tu es seule chez toi en espérant un appel pour un entretien. Seulement très vite, tu n'espères plus et tu passes ta journée à le câliner, lui parler et le papouiller. La vérité, c'est que cette bestiole est aussi inutile que chronophage (et elle te bouffera à la première occasion si tu ne peux plus la fournir en croquettes).

 

  • 20mn on appelle ça une sieste, ça fait du bien et ça requinque. 8h on appelle ça dormir, ça fait du bien et ça prépare au dodo du soir !

 

  •  M6 est une chaîne de qualité qui diffuse d'excellents téléfilms allemands mièvres à souhait. Sinon, il reste Derrick sur France 2, c'est moins mièvre mais ça reste allemand (et ça t'aide dans ton nouveau marathon du sommeil : 20h comme le chat).

 

  •  Tu avais prévu de devenir bilingue anglais ? Heureusement, Dora passe en boucle sur Gulli ! Voilà comment allier divertissement et indispensable. « C’est gagné ! »

 

  •  Passer ses journées sur Wikipédia c'est vraiment bien pour la culture ! Allez? je te mets au défi de me citer tout ce que tu as lu compulsivement !

 

  •  Manger?on n'apprécie jamais autant un paquet de M&M's que si c'est pour passer le temps (c'est qu'il passe longuement entre 10 et 22h?) Et le mieux, c'est qu'on ne se voit même pas devenir obèse !

 

  • Faire des listes de tout ce que tu feras ou achèteras quand tu auras trouvé un travail digne de toi peut t'occuper longtemps ! Et te donner vite envie de retourner te coucher (à ce rythme, tu tiens 2 mois)
    .

 

  •  Tenir un blog ! Non, je plaisante, c'est quand même bon pour l'ego !

 

Bien sûr, j'ai bien envie de vous dire « hauts les c?urs », « la roue va bientôt tourner », « l'espoir fait vivre », « il faut s'accrocher, tout vient à point? », mais au bout de plusieurs mois, il faut cesser de confondre rêve et possibilité.

 

Evidemment, tôt ou tard vous arriverez à rebondir et vous reprendrez vos bonnes résolutions de chômeuse jamais tenues. Mais en attendant, ne fantasmez pas sur le fait de devenir Wonder Jobless et prenez aussi des moments pour penser à vous, vous faire du bien ou même geindre un peu.

 

Car à vouloir trop en faire, vous allez griller vos batteries sur l'autel des espoirs déçus !

 

Ceci est ma participation au fantastique, merveilleux, génial Blogzine So Busy Girl (attention, articles spécial Noël toute la semaine !)

 

Logo SBG

Rendez-vous sur Hellocoton !