Un couple c’est quoi ?

dependance-vieux-couple-seniors-personnes-ageesJe dois le dire, c’est une question que je me pose beaucoup ces derniers temps. Bizarrement, c’est aussi une question que je posais aussi étant enfant puis ado, l’expérience en moins et la naïveté en plus. On pourrait croire qu’après un mariage et un M. Pasd’Bol j’aurais la réponse. Mais vivre une chose ne signifie pas pour autant avoir les réponses. D’autant que, il faut être clair, il existe autant de couples que d’individus. Car un couple se crée et s’invente à deux. C’est la troisième personne d’une relation entre deux personnes différentes.

Mais concrètement, un couple c’est quoi, un vrai, un qui devient solide dans le temps que même vos potes vous voient comme un monstre à 4 bras ? Essayons de voir dans le détail…

  • La vie à deux :

Construit : Un couple ne vit pas forcément ensemble. Cependant, à force, il se crée une routine, des petits rituels, une bulle où il fait bon se plonger quand le monde extérieur paraît trop brutal. Ça ne se passe pas toujours dans la joie et l’harmonie mais ça se passe malgré les hauts et les bas.

Pas construit : Comme deux potes on ne se retrouve qu’entre amis. L’intimité ?  Quelle horreur ! On rigole souvent, se voit de temps en temps et c’est déjà bien assez.

  • La vie à plusieurs :

Construit : On a chacun des amis, certains se mélangent, on s’intègre, on fait des efforts pour l’autre sans envahir son espace, tout en se gardant des moments à deux avec plaisir.

Pas construit : On voit nos potes (celui de l’un, de l’autre ou les deux) le plus souvent possible. Sorties, vacances, fêtes, anniversaire de couple…De plus en plus même car ça évite de rester ensemble.

  • L’intimité :

Construit : On s’adapte à l’autre et vice et versa. On apprend à sortir de sa zone de confort pour créer quelque chose de nouveau où chacun met un peu de sien. On donne de soi, de son âme et de son corps en ayant toujours un peu la crainte que c’était en vain et que ça s’arrête. On apprend à se perdre à deux.

Pas construit : Zone de confort ? Univers ? J’ai le mien, je le garde et j’attends que l’autre s’intègre dans mon schéma idéal sans trop faire chier. S’il entre dans ma vie, il n’a qu’à s’y conformer. Donner ? Plutôt prendre. De toute façon, on évite de rester seuls. On reste égoïste…

  • Projets :

Construit : Sorties à deux, activité commune, envie de vivre ensemble, mariage, bébé ou même achat d’ordinateur ou de lampe, que ça soit insignifiant ou très important, on se projette un minimum.

Pas construit : On ne se projette pas, ne l’a jamais fait et n’en a pas l’intention. Pourquoi faire ? Une forme d’être seuls à deux.

  • Le partage :

Construit : Un couple un vrai sait bien qu’on n’est pas obligé de tout partager. Voire rien. On sait bien que trouver une personne qui a les mêmes goûts et mêmes activités n’est que pour combler une faille narcissique. Et qu’il est impossible de construire avec un miroir. Au contraire, ce sont dans les différences qu’on partage le plus, pour peu qu’on en ait envie (relire le passage sur l’intimité).

Pas construit : A contrario, on peut tout partager et n’avoir aucun avenir. Parce que, ça, on peut très bien le faire avec ses amis. Finalement, à trop vouloir partager, on reste dans une vision superficielle du couple voire infantile.

  • Les disputes :

Construit : Les disputes, ça renforce (sans non plus que ça soit tous les jours sinon ça sépare). Parce que deux adultes ayant envie de créer quelque chose savent les surmonter et comprendre qu’on n’est pas toujours au top, rarement parfaits et susceptibles de quelques mouvements d’humeur.

Pas construit : On ne se dispute jamais. Et quand ça arrive, on se sépare avant de passer à autre chose.

  • L’amour :

Construit : Un couple qui a su comprendre que, passée la passion des débuts, les sentiments sont transformés. Et qui a essayé de surmonter cette confusion tout en sachant que rien n’est acquis.

Pas construit : Après la passion et le petit nuage, point de salut.

  • Les coups durs :

Construit : Individuellement ou à deux, on affronte tous au moins une fois les dures réalités de la vie. Un couple s’épaule, se soutient et cherche des solutions ensemble pour dépasser ces moments pas faciles faciles. Avec parfois des crises et disputes à la clé mais en gardant à l’esprit que tout est possible à deux.

Pas construit : On vous a souvent dit que c’était dans les coups durs qu’on reconnaissait ses amis ? C’est encore plus valable dans une relation amoureuse !

  • La communication :

Construit : Un couple sait garder son jardin secret individuel mais n’hésite pas à se dire les choses essentielles : les peurs, les doutes, les espoirs, les rêves, les envies, les problèmes…pour ne jamais laisser l’autre dans le flou. Le respect passe par l’honnêteté. Les discussions se font de manière équilatérale, chacun a son mot à dire, ses idées et ses solutions.

Pas construit : Soit on ne se dit rien et on accumule, soit on se dit tout car on s’en fout. C’est tout ou rien mais au final montre assez peu de considération pour l’autre.

  • La peur de l’engagement :

Construit : Tout couple y est confronté (tout le monde). L’avenir fait peur, la perte de la vie en solo si confortable, que ça se casse la gueule, qu’on se trompe de personne. Mais un couple en discute, respecte cette peur et avance par moults efforts individuels et communs, car la peur de l’inconnu est moins forte quand on a le courage de se lancer et qu’on le fait à deux. La plus grande façon d’affronter ses peurs, c’est d’y faire face et jamais en se mentant à soi-même.

Pas construit : Rien à faire, fuyez ! De toute façon, c’est en n’essayant pas qu’on est sûr de ne pas se planter.

  • La durée :

Construit : Certains couples existent en peu de temps pour peu qu’ils le sentent.

Pas construit : On connaît des plans culs qui durent des années…

  • Le rythme :

Construit : On a tous un rythme différent du coup, on s’adapte. Toujours en s’interrogeant ensemble si c’est trop ou pas assez rapide. Si tout va bien et si on est sur la même longueur d’onde.

Pas construit : On se force pour x raisons, on suit mais on ne dit rien, ou seulement on vit au jour le jour en sachant que ça aura rapidement une fin.

  • Les efforts :

Construit : C’est triste à dire mais un couple c’est du boulot permanent. Faut souvent prendre sur soi et faire des compromis, accepter que l’autre est différent, sortir de sa zone de confort et surtout que chacun se remette en question…Hier, dans une série, j’ai entendu « un couple, c’est surtout faire des choses qu’on déteste pour faire plaisir à l’autre entre deux parties de sexe ». Ben c’est pas faux. On accepte de mettre de l’eau dans son vin, on doit s’intégrer à la vie de l’autre, on s’intéresse un minimum à ce qui lui fait plaisir, on mange tous les dimanches avec sa famille même si ce n’est pas folichon, on met un bémol sur ses envies…Bien sûr ça ne marche que si les deux en font et que les besoins de chacun sont au cœur des préoccupations.

Pas construit : On demande et attend tout de l’autre. Mais il n’y aucune raison que ça soit réciproque car après tout, notre vie était très bien avant que quelqu’un n’y débarque.

  • La construction :

Construit : Justement, ça se construit comment un couple ? Il faut être maçon avec une truelle et un mortier ? Ça passe surtout par des choses intangibles et infimes. Par deux personnes qui apprennent à se connaître (peut durer toute la vie), l’apprentissage de la confiance, l’expérimentation des disputes et des coups durs ensemble, la projection à court et moyen terme, le fait qu’on représente un couple d’un point de vue social, l’envie de respecter l’autre, d’avoir quelques rituels, des délires qui n’appartiennent qu’aux deux, des rires…Au final rien et tout en même temps.

Pas construit : Quand on reste deux individus qui n’essayent pas.

D’expérience, un couple, un vrai, c’est un peu tout et n’importe quoi pour peu qu’on y mette chacun quelque chose dedans. C’est porter un rêve commun tout en sachant que la route sera semée d’embûches. Parfois, c’est chiant, l’autre nous gonfle à n’être pas comme nous et on se rappelle les joies du célibat avec envie. Mais on se bat, contre soi avant tout, contre l’autre souvent, mais on se bat ensemble. Parce que oui, c’est jamais facile.

Mais c’est aussi ce qui en fait une si belle aventure

quelle que soit l’issue !

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • etre en couple c\est quoi
  • etre en couple cest quoi
  • cest quoi un couple
  • c\est quoi un couple
  • c\est quoi etre en couple
  • un couple cest quoi
  • cest quoi etre en couple
  • c est quoi un couple
  • couple de vieux
  • être en couple c\est

Laisser un commentaire

  1. J’ai de plus en plus de mal à imaginer être en couple un jour. Ne l’ayant jamais été, il est fort probable que je sois imbuvable si il y a, par chance incroyable, une éventuelle possibilité qui s’offre.
    Dite aussi Méthode de la Feignasse Égocentrique pour le côté sans responsabilités autre que s’occuper de sa personne.

    • Fais quand même attention à ça. Moins on refuse de sortir de sa zone de confort, moins il y a de chance de vivre une belle histoire à deux. Tu sais, sortir de son univers pour en créer un nouveau, c’est courageux, et je suis sûre que tu peux l’être.

    • Tu n’es pas seul.

      Perso, j’en connais dans ce cas, qui pensent que c’est trop dur de vivre à deux (que c’est surtout trop de compromis) mais arrive presque la quarantaine (ou la quarantaine déjà tassée) où ils réalisent qu’ils ont bien vécu mais rien construit.

      Est-ce que c’est mieux ou moins bien ? va savoir…

      • arghhh les fêtes de Noel planent sur moi avec leur lot de malédiction. Toujours un plaisir de te lire voisine vanvoise et toujours aussi juste que ce soit pour l’étudiant / travailleur ou le couple / celibat. Je te souhaite du bonheur , plein avec du ruban rose autour car il vaut effectivement que l’on se batte pour. Des bises au sucre et au calendos parce qu’il faut pas plaisanter non plus 😉

  2. J’adore cet article. Je vais le sauvegarder parce qu’il répond à pas mal de questions que je me suis posée au cours de mon existence. :) même si bon, maintenant, avec M. Shoesaholic, on a tout du couple « construit »… :p

  3. Ouch! YESS! Le break bienvenue!!! Merci pour ça!

    D’accord sur beaucoup de plans sur ton résumé.
    Pour les engueulades, je connais d’expérience certains couples qui ne s’engueulent jamais. Quand je dis jamais, c’est presque jamais, mais la fusion est telle que ça en devient terrible, pour le témoin innocent que j’ai été. 😛
    Pour la vie à deux, et la peur de l’engagement: parfois aimer l’autre, c’est lui épargner sa simple présence. La plus belle preuve d’amour ou de tendresse que tu offres, c’est de laisser libre, de A à Z… De donner même le choix de s’approcher, à ses risques et périls.
    En connaissance de cause.

    Niveau communication, d’accord aussi, dans les grandes lignes, avec une note mineure: parfois, aimer, c’est protéger l’autre de ce que l’on pense vraiment, si cela n’avancera à rien, et blessera pour un résultat contestable.
    Si c’est mineur, aller contre nature même de la personne, où est l’utilité?
    Le respect ne passe pas seulement par l’honnêteté envers autrui, mais aussi envers soi-même: il passe aussi par protéger les autres.
    L’autre, cela peut être quelqu’un d’unique et de très fort. Et aimer, c’est protéger.
    Cela peut être de soi, ou cela peut être d’elle/lui-même.

    Tu le dis autrement un peu plus loin et ailleurs, je pense, d’ailleurs.
    Comme disait le poète, car le temps file… « Love is a beautiful pain. »
    J’oserais ajouter autre chose: « Amongst pains, love is the softest and kindest one. »
    C’est pas tous les jours évident d’avoir un palpitant à neuf ventricules, j’te jure. 😛

    Bon, au boulot, break terminé. ^o^ ++!

  4. déja construire sa vie amicale n’est pas évidente vu le zapping amical grace à internet aussi et les relations superficielles ou on se dit amis alors que ce mot ne veut rien dire ..
    et deja rencontrer qqun de serieux sincère et genereux car les radins y en a beaucoup (trop) et un homme aussi qui veut bien s’engager et pas batifoler ……………donc deja rencontrer qqun de bien c’est compliqué alors la vie à deux !!……………………..