Une femme d’exception

2 septembre 2011

mariecurie.jpg

Bien sûr, vous vous doutez que je vais parler de moi (on est jamais aussi bien servi que par soi-même). Mais pas forcément comme vous pensez.

 

Depuis mon opération, j’ai arrêté la ménopause artificielle. Adieu bouffées de chaleur, irritabilité, coups de froid…et perte de poids ! Ben, oui, chez moi c’était comme ça ! La ménopause artificielle bloquait mon appétit et m’a fait énormément maigrir  (le fait de me faire ouvrir comme une truite également…)

 

Malheureusement, comme vous le savez (maintenant que vous êtes des fidèles de VMG), l’endométriose ne se guérit pas, pire, il y a des risques élevés de récidives. Pour éviter cela (enfin, en y croyant très fort), on m’a prescrit un progestatif puissant.

 

Ok, le premier mois, mon corps n’a pas réalisé. J’ai dû prendre une pilule en plus du progestatif (après le poulet à la dioxine, la Pasd’Bol bourrée aux hormones, qui n’en veut ?). Là, ça a marché nickel, presque trop bien.

 

Depuis 2 mois plein, je ne rate pas mon progestatif du petit-déj. Seulement depuis plus de deux mois, je constate que mon corps est parti dans une direction qui ne me va pas du tout ! Il gonfle ! Et pire que tout, je passe d’un appétit d’oiseau à celui d’un puma au régime ! J’ai toujours faim, rien ne me remplit plus (pas de conseil sur le thé, tisane et litres d’eau, j’en bois sans arrêt). Comme je ne peux pas faire de sport (mon infirmière m’a expliqué les risques élevés d’éventration si j’en faisais trop…je suis ravie d’avoir ma plaie ouverte moi) et que je dors extrêmement mal, je vous laisse imaginer le désastre.

 

Je m’en ouvre à mon infirmière qui me demande si ça ne viendrait pas du progestatif. Du coup, nous avons regardé ensemble la notice du médicament (je sais, je sais, on me prescrit un truc, je le prends sans regarder ce que c’est…ne faites pas les malins, je suis sûre que PERSONNE ne regarde les notices de médocs sauf quand elle tombe de la boite).

 

Qu’y a t-il de si rigolo dans la notice ? Les effets secondaires ! Je les regarde…rien qui me concerne (ouf). Je lis aussi les effets rares ! Ils font peur ! Mais ne me concernent pas davantage.

 

Enfin, la notice se termine par les effets  qui n’arrivent que très exceptionnellement. Je cite :

  • prise de poids
  • troubles du sommeil

 

Evidemment…

 

Je vous avais promis que je serais une déesse en septembre ?

 

Saluez Bouddha !

 

bouddha-rieur-debout-tenant-le-sac-dabondance-et-le-lingot-.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !