Une histoire de chien

20 octobre 2012

histoire-de-chien.jpgCe n’est pas parce qu’on est une maman chat qu’on n’aime pas les autres animaux. Je vous ai déjà parlé de mon grand amour pour les tortues ? Non ? De toute façon ça n’a rien à voir.

 

Voici un nouvel exemple qui prouve que mon appartement est soit hanté, soit au bord d’une faille spatio-temporelle. La quatrième dimension, c’est chez moi, ne cherchez plus !

 

Tous les soirs, j’ai mon petit rituel du coucher (qui n’en a pas ?). J’éteins l’ordi, j’éteins la télé, j’éteins la lumière du salon, j’allume la deuxième lumière du salon, j’allume la lumière du couloir, j’éteins la deuxième lumière du salon (je vous ai dit que je vivais dans un château ?), je fais mon arrêt-pipi, je vais dans la salle de bain pour un dernier brin de toilettes, j’allume la lumière de la chambre, j’éteins la lumière du couloir, je mets mon pyjama, j’allume la lampe de chevet, j’éteins la lumière de la chambre, je me couche, je sors un livre et j’allume la radio toujours sur RFM. On n’est pas loin du toc, je vous l’accorde. Mais c’est comme ça, je procède quasiment toujours de la même façon (sauf en cas de soirée chargée…)

 

C’est le moment que je préfère, me détendre dans mon lit avec un bon livre sur fond de Cabrel ou de Marc Lavoine (je crois que Je Descends du Singe je vais bientôt finir par la connaître par coeur à force de l’entendre en boucle ; j’envisage de faire une réclamation).

 

En quoi c’est intéressant ? En rien, j’avoue. Du moins ça ne le serait pas sans ma dernière anecdote…

 

Hier, je vais donc me coucher. J’éteins l’ordi, j’éteins la télé, j’éteins la lumière du salon…bref, vous savez la suite. Je suis au lit, je suis bien, mes chats se préparent à dormir (le meilleur moment de la journée et le plus calme) et je lis. Soudain, un son inhabituel survient. Je pose mon livre et mon regard se tourne vers ma radio. C’est bien ça, la radio a sauté et j’ai le droit à des interférences extrêment bruyantes en lieu et place de RFM.

 

Là, je suis prête à toutes les suppositions : une prise d’otage chez RFM, un défilé de chauffeurs routiers au coeur de ma ville, un baby phone farceur, du phone sex par talkie-walkie, un message de l’au-delà (quiconque a lu T.S.F. d’Agatha Christie me comprendra), …

 

J’attends un peu, des fois que ça soit simplement un problème technique passager (prête à tout croire je vous dis) quand au bout de 5mn (j’avais arrêté de lire, impossible dans ces conditions), le son revient. Mais quel son ! Ma radio a naturellement sauté d’elle-même sur une autre station. RFM aurait-elle changé de fréquence en pleine nuit sans en informer ses auditeurs ? Même pas… D’ailleurs, 1h plus tard, rebelote et tout est rentré dans l’ordre.

 

Ok, c’est bizarre, mais en quoi est-ce drôle ?

 

Ma radio a zappé d’elle-même sur l’émission de Brigitte Lahaie spéciale levrette… Je crois que l’esprit frappeur de ma chambre essaie de me faire passer un message !

 

Avant dernier jour de vote…lâchez vous en masse, j’en ai vraiment besoin !

Rendez-vous sur Hellocoton !