Une invention sadique du KGB !

1 juillet 2011

exemples.jpgUn nouveau moyen de torture afin de nous faire parler ? Pas loin. En fait c’est quasiment ça ! Je veux parler ce mélange tordu de lettres et de chiffres qu’on appelle Captcha.

 

 

 

 

Le Captcha c’est quoi. D’après mon ami Wikipédia : C’est un test de défi-réponse utilisé dans le domaine de l’informatique, ayant pour but de s’assurer qu’une réponse n’est pas générée par un ordinateur. L’acronyme « CAPTCHA » est basé sur le mot « capture », et vient de l’anglais « Completely Automated Public Turing test to tell Computers and Humans Apart« 

 

Première nouvelle, ce n’est pas un mot russe (ne riez pas, je le croyais pour de vrai ! Mais je suis sûre que c’est une invention du KGB, la suite le prouvera). Et surtout c’est censé être utile.

 

Seulement voilà, le Captcha est toujours flouté, pixellisé, en vague, avec des lettres collées les unes aux autres, sur fond coloré, avec des traits en travers…bref c’est illisible pour le commun des mortels ! Même la star que je suis est incapable de les lire.

 

Que se passe t-il quand on tape le mauvais Captcha ? Simple, un nouveau apparaît et l’on doit retaper ce code vicieux. Et si l’on n’y arrive toujours pas, le message disparaît. D’où l’intérêt du ctrl C à chaque fois que l’on écrit trois mots ! Quelle perte de temps phénoménale !

 

A chaque fois que j’en vois un apparaître pour valider un commentaire que je fais sur un blog, j’ai envie de fuir car je sais d’avance que je vais y passer 3 plombes !

 

Je suis sûre qu’il y a plus simple de me distinguer d’un robot ! Mais moins drôle (et donc moins sadique) il est sûr que non !! Je reste persuadée que le Captcha est né pour me pourrir la vie virtuelle !

 

Rassurez-moi, je ne suis pas la seule quiche d’Internet qui se bat avec les Captcha ? Dites-moi que c’est dur pour aussi !

Rendez-vous sur Hellocoton !