Vieux 2014

6 janvier 2014

voeuxBen oui, ça fait un moment que 2014 a commencé ! Mais si je dois être honnête, le début d’année est un moment que je redoute particulièrement. A en avoir des sueurs froides. Il faut envoyer ses vœux ! Encore, cela va mieux avec l’invention du portable. Vous n’imaginez pas le nombre de cartes que j’ai dû écrire à contre-coeur quand j’étais petite. Non seulement je ne suis pas une pro de la rédaction (mon écriture est immonde dixit toutes mes institutrices et ma propre mère)  mais en plus je ne suis pas très famille. C’est un fait, écrire mes vœux, je déteste ça. L’inconvénient du portable (et il y en a un), c’est qu’on a encore moins d’excuses pour ne rien faire (et la liste de personnes à contacter est bien plus conséquente avec la technologie).

Fut un temps, je m’y prenais des jours à l’avance. Je rédigeais un tas de textos faussement personnalisés, rangés par catégories dans mes brouillons (celui aux couple « Bonne année vous deux », celui au couple avec enfants « Bonne année vous 3, 4, 48 », celui aux fans de chats « Et des grattouilles au chat », les geeks, les collègues, les proches, les moins proches…), c’était un vrai travail de titan, récompensé le 1er à minuit vu que tout le monde n’y voyait que du feu. Mais au bout d’un moment, hein, ça m’a gonflée…

Grâce à Facebook, il y a même moyen d’en faire le moins possible. Un « bonne année » totalement impersonnel est efficace…du moins en apparence car il y aura toujours quelqu’un pour vous reprocher votre flemme. Du coup, je me sens quelque peu acculée…Je hais ce rituel sociétal !

Mais le drame n’est même pas là. Le truc c’est de savoir quoi mettre dans ces foutus vœux ! On fait original une fois, drôle deux fois, mais c’est impossible sur 50. Et les vœux, honnêtement, il n’y a rien de plus niais. Sans doute ne suis-je qu’une grosse cynique, mais j’ai toujours trouvé ridicule le contenu des vœux. « Santé, Bonheur, Prospérité, Joie pour toute ta famille..«  et j’en passe. Je trouvais ça nul à 5 ans, mais à mon âge, vu mon passif, je trouve ça limite foutage de gueule quand je reçois ça. Évidemment, je ne suis pas sûre de prendre bien un « Bonne année connasse, j’espère que tu mourras dans la misère cette année », on s’attend à un minimum d’hypocrisie, c’est quand même la période pour ça. N’empêche, rien à faire, les vœux sont à mes yeux une obligation cul-cul qui ne me manquerait pas si elle venait à disparaître.

Cela dit, les vœux ont aussi leur bon côté, comme reprendre contact avec des personnes un peu perdues de vue,  entretiennent le réseau professionnel et servent aussi de prétexte pour parler à quelqu’un qu’on avait rayé de sa vie pour diverses raisons et à qui on ne savait que dire. Parce que oui, on a le droit de parler à tout le monde, même votre pire ennemi, pour souhaiter une belle année (même quand on ne le pense pas), parce que ça se fait ! Quelque part, les vœux sont bien utiles. Sans oublier que cela permet aux enfants de faire bonne figure auprès de la famille qui les récompense des fameuses étrennes (enfin, la famille des autres, je précise). Mais bon, c’est un peu comme l’huile de foie de morue, tu sais que c’est bon pour la santé, tu te forces à en prendre et, 20 ans plus tard, ça te semble toujours aussi mauvais.

Qu’on ne s’y trompe pas, je n’envoie mes vœux qu’à des gens que j’apprécie ou avec qui je souhaite garder contact (à quelques exceptions près). Dans l’absolu, je leur écris de bon cœur et ça me fait plaisir. Mais je ne sais pas, sans doute est-ce le côté forcé de la chose qui me rebute profondément (et j’ai horreur de me sentir obligée de faire quelque chose, esprit de contradiction oblige). Heureusement, le créateur de cette tradition sournoise était un malin et a compris qu’il avait tout à gagner à décider qu’on avait un bon mois pour envoyer ses vœux…pour les gens qui comme moi attendaient le dernier moment pour accoucher de leur message dans la douleur et aux forceps.

Mais comme ce blog c’est mon bébé (bien joufflu), c’est avec plaisir que je vous adresse à tous mes meilleurs vœux pour 2014…

Toussa toussa….

Rendez-vous sur Hellocoton !
  • IMAGE NOEL CHAT 2014
  • modèle carte de vœux
  • modele carte meilleurs voeux