Voire même…

21 septembre 2012

francais.jpgLe français, quand on y pense, c’est une belle langue. Complexe mais belle quand même. C’est sans doute la seule que je maîtrise quelque peu (j’envisage d’écrire « bilingue moi-même » sur mon CV). Toutefois, il y a pas mal de choses qui m’horripilent au quotidien.

 

Vous pouvez y voir de la mauvaise foi totale vu le nombre de fautes (en politiquement correct on appelle ça des coquilles) que je suis capable de faire, ou le langage familier que j’utilise sur ce blog (je peux faire dans le châtié mais avouez que ça serait de suite moins fun). Des fautes, des erreurs on en fait tous (jetez moi des pierres, pendant longtemps je disais « combien même » au lieu de « quand bien même », quand j’y songe j’ai encore honte et l’urine me monte aux yeux). Il n’empêche, souvent, je vois rouge !

 

Mes bêtes noires (je fais dans la couleur aujourd’hui) ? Toutes les erreurs qui passent dans le langage courant que personne ne relève jamais et qui sont en passe de devenir officielles. Oui, quand quelqu’un dit « voire même », j’ai envie de mordre. Alors quand j’entends un « malgré que » inutile de vous dire que j’ai la hallebarde au bout du fusil. Intolérance ? Elitisme ? Peut-être un peu, mais qu’on se le dise je déteste avoir les oreilles qui saignent et les yeux qui pleurent.

 

Ok, il n’y a pas mort d’homme à dire « au jour d’aujourd’hui » (rien que de l’écrire ça m’arrache les doigts), « mettre la barre haute », « par contre », « un espèce d’abruti », « autant pour moi » (au pilori !!!!!!!!), « je m’excuse », « suite à », ou « les Hollandais ». On va dire que c’est moins grave que d’entendre « dilemne » (mais il sort d’où ce « n » bon sang ?)« maline » (et le « g », tu l’aimes mon « g » ?) ou « ils croivent » (là, la mise à mort est immédiate).

 

Cependant, j’ai le français chatouilleux, j’accumule et j’explose. Le drame étant quand on retrouve tout ça dans la presse (il n’y a plus de cours de français pour devenir journaliste ? Les cartes sont distribuées dans des pochettes surprises ?).

 

Vous dire si mes enfants vont souffrir…et si j’ai besoin de cours de zénitude ! (oui j’invente des mots, quand je serai reine du monde le dico de sa majesté Pasd’Bol sera obligatoire en cours).

 

2 tte fason DarkGally c r1en k1 vieye kon !

 

Toi aussi, sauve le français, vote pour moi aux GBA !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !