Votons !

22 mars 2011

ordre infirmier vote-copie-1

Cette semaine se joue le deuxième tour des élections cantonale. A quoi servent-elles exactement ?


D’après le site Politique.net : Les élections cantonales permettent aux électeurs d’élire, par la voie des urnes, les conseillers généraux. Contrairement aux maires, les conseillers généraux agissent au niveau départemental. Un maire peut siéger au Conseil général et cumuler les deux fonctions. Les élections cantonales ont donc pour but de faire élire des conseillers généraux qui devront gérer la politique du département.

 

Vais-je me servir de mon blog pour faire du prosélytisme citoyen ? Que nenni, Lecteur, n’aie point peur ! En fait, j’ai juste une petite anecdote en lien avec ce sujet.

 

Ce matin, on sonne à la porte. Ce sont des choses qui arrivent. J’ouvre et là, je tombe nez à nez avec…le maire  de ma ville et son adjointe. « Bonjour Mlle Pasd’Bol, je suis votre maire. Je viens voir si tout va bien ». C’est un sacré choc quand on n’y est pas préparée.

 

Je ne suis pas née de la dernière pluie : mon nom est sur la porte et dimanche se tenait le 1er tour des élections cantonales. Je me suis donc dit qu’il devait être un peu désespéré pour venir mendier quelques voix en faisant du porte à porte dans mon immeuble ! Je vais être franche, il me faisait un peu de peine. Je lui ai donc consacré 10mn de mon temps précieux de chômeuse afin de taper la discut’ et lui apporter un peu de réconfort. J’ai, ainsi, écouté (presque) sincèrement son programme, me suis intéressée à ses actions passés, ses projets et je lui ai apporté tout mon soutien.

 

Quel bien cela lui aurait-il fait de savoir que, par conviction politique, j’ai toujours refusé de m’inscrire sur les listes électorales tant que le vote blanc ne serait pas reconnu ? Aucun ! Mais, je sais ce que c’est de faire du porte à porte, j’en ai fait quand j’étais étudiante et que je bossais dans un institut de sondage, c’est pas facile ! Solidarité, quand tu nous tiens… Et puis, je me suis dit que me montrer sous mon meilleur profil citoyen pourrait un jour être utile (attendez ! Le maire chez moi !!)

 

Nous avons donc papoté un petit moment de l’importance des élections cantonales, du rôle des conseillers généraux pour le bien-être de nos concitoyens, de la nécessité de contrer le FN, de la vie, des gens, de l’engagement dans la vie civique… J’ai bien marqué mon intérêt pour tout, lui posant des questions, montrant bien que j’étais à la pointe de l’actualité (je connaissais les chiffres !)..bref à fond dedans. Il était un peu surpris, mais je lui expliqué que c’était parce que j’étais dans la communication. Oui à l’imparfait. Mais que je recherchais activement un poste (difficile par les temps qui courent), si possible avec une vraie utilité pour la société.

 

Le maire et son adjointe m’ont trouvée très sympathique, impliquée dans la vie de ma ville, courageuse et surtout motivée.

 

J’espère que ça leur plaira toujours quand ils recevront mon CV cette semaine !

Rendez-vous sur Hellocoton !