Vous reprendrez bien un peu de Noël ?

4 janvier 2013

Princes-et-princesses.jpgJe vais me répeter, mais, pour moi, Noël rime avec magie. Rien ne vaut un peu de rêve pour affronter un quotidien un peu morne. C’est pourquoi, lorsque Maman Pasd’Bol m’a demandé ce que je voulais comme cadeau, je n’ai pas hésité, j’ai demandé à aller voir un joli spectacle…

 

Vous l’ignorez sans doute, mais je suis une grande fan de Michel Ocelot. Cette histoire d’amour a commencé dans les années 80 quand, petite, je regardais la Princesse Insensible sur Antenne 2. Ce programme télé de 4mn et de 13 épisodes m’a marquée par la féerie qu’il dégageait ; depuis, je recherche la même émotion dans les contes, les animations ou même les livres pour enfants. Ce qui explique que, pour une soirée où je me sens un peu déprimée, je mets illico mon DVD de Kirikou (du même Michel Ocelot). C’est aussi régressif que de s’écouter l’intégrale de Henri Dès et te met tout de suite dans une ambiance barbe à papa !

 

Dès que j’ai appris que Princes et Princesses, inspiré des contes de Michel Ocelot, se produisait au Théâtre Marigny pour une courte période (ne cherchez pas, c’est fini), j’ai eu envie d’y aller. Mais mes finances étant ce qu’elles sont, j’avais revue mes priorités et aller m’enfermer 1h40 avec des tas d’enfants n’en faisait pas partie. Heureusement, Maman Pasd’Bol est tombée à pic et, ni une, ni deux, nous avons pris deux billets pour l’avant-dernière représentation.

 

L’histoire ? Une vieille dame japonaise se promène avec un manteau très précieux et se fait accoster par un brigand. Mais tel est pris qui croyait prendre, ils passeront tous deux la nuit à parcourir le Japon pendant que la vieille dame racontera 3 histoires se déroulant sur le continent africain et au Moyen-Orient. Des contes de princes, de princesses, de bergères, de sorcières, de magie et d’amour…

 

Au delà de l’histoire, la féerie du spectacle réside ailleurs. En effet, il s’agit d’un show en ombres chinoises unique au monde ! Des acteurs sont présents sur scène derrière un écran et entrent en interaction permanente avec de la figuration et des décors virtuels…nous surprenant parfois devant l’écran ou parmi les spectateurs !

 

 

 

 

Pour tout vous dire, je n’ai pas vu passer le temps, je serais bien restée deux heures de plus. Mes yeux brillaient de bonheur devant tant de beauté. Un spectable de pure magie qui m’a véritablement emportée dans son univers, que ce soit par le jeu des acteurs (et leurs danses), la musique, les contes, les décors, j’ai vécu un beau rêve en éveil !

 

Bon, évidemment, maintenir attentifs des centaines de gamins pendant 1h40 n’est pas chose aisée et je me doutais que ma patience serait mise à rude épreuve. Finalement, pas tant que ça, les enfants étaient eux aussi emportés par l’histoire et se sont bien tenus. Ceci dit, les décors devaient être trop réalistes pour l’un deux qui a crié pendant 10mn « la lune, la lune, la lune ». Je pense que mon « S’il continue, je le claque«  a dû être murmuré un peu trop fort, vu que son père l’a calmé fissa (je sais, je serais une mère indigne un jour, j’assume).

 

En tout cas, j’ai passé un moment de rêve et de poésie et je n’ai pas boudé mon plaisir, croyez-moi. Du coup, j’ai retrouvé les épisodes de la Princesse Insensible pour pouvoir les visionner en boucle devant un bon chocolat chaud.


 

Il y a des cadeaux qui sont utiles et vous servent longtemps au quotidien, et il y a des cadeaux qui ne vivent qu’un jour…mais vous durent toute la vie !

Rendez-vous sur Hellocoton !