Welcome back !

18 juin 2011

welcome.gifEtait-ce naïf de croire qu’une fanfare attendait en bas de chez moi pour célébrer mon retour, que les petits enfants viendraient, intimidés, avec des bouquets de fleurs, que mes voisins me feraient une haie d’honneur et que les Alpha Jets du 14 juillet en profiteraient pour dessiner mon visage.

 

Au moins, je n’ai pas payé le taxi, c’est déjà ça…

 

Je rentre chez moi, j’appelle mes chats. Winston se redresse d’un coup, me renifle et réclame des câlins. Les autres…me snobent. Ca aurait pu se tasser au bout d’une heure mais ils me snobaient toujours (y compris Winny pour qui l’esprit de surprise était passé).

 

Lourde, endolorie, je me vautre comme une masse dans le canapé. Je regarde la télé pour la première fois en 10 jours. Au bout d’un petit moment…l’écran se fige. Ca arrive parfois, problème de réseau. Je reboot. Rien et l’heure ne revient pas non plus sur la Freebox.

 

J’attends…au bout d’1/2h, j’appelle Free (sur mon protbale, forcément, je suis en dégroupage total). On me demande de brancher et rebrancher 5 fois et on lance le ticket d’incident…sachant que ça peut prendre 72h et que nous sommes vendredi, que samedi et dimanche sont des jours non ouvrés, tablons sur mercredi/jeudi.

 

M.Pasd’Bol passe me chercher mes médicaments à la pharmacie. Il tombe sur les voisins et leur technicien de France Telecom. Apparemment, le mec aurait touché un truc qui aurait explosé nos deux lignes ! Car, il y a une chose qu’il faut savoir et qui m’a pourri la vie pendant 6 mois à mon emménagement, A la base, le voisin est moi partagions une seule et même ligne à cause de la propriétaire (j’y reviendrai un jour).

 

Le technicien est désolé pour nous quand nous lui disons notre situation et propose de venir à notre secours une fois qu’il aura terminé avec le voisin (c’est gentil, mais vu que c’est de sa faute…). Il fait deux aller-retour et nous conseille de voir avec le service technique de France Telecom. Nous le faisons. Ils nous renvoient chez Free afin que tout le monde se coordonne. Nous rappelons Free, leur réexpliquons le tout, ils nous renvoient vers le ticket d’incident déjà lancé.

 

Je sens que ça va m’amuser longtemps ce truc. Heureusement Free-Wifi semble fonctionner… pour le moment.

 

Malheureuse comme les pierres (j’en rêvais de cette connexion), j’espère me consoler avec un peu de tendresse. Je me couche sur le canapé et me recouvre du plaid (j’ai froid ET mal).

 

C’est là que Nahla m’a attaquée et s’est barrée la couette entre les dents, me laissant grelottante et les fesses à l’air !

Rendez-vous sur Hellocoton !